Confirmation des conseillers du délégué pontifical des Légionnaires du Christ

Mgr Blázquez, visiteur apostolique pour le Regnum Christi

| 1658 clics

ROME, Jeudi 30 septembre (ZENIT.org) - Mgr Velasio De Paolis, délégué pontifical pour la Légion du Christ, a confirmé à ZENIT les noms des conseillers qui l'assisteront dans le déroulement de la mission que lui a confiée Benoît XVI.

Il s'agit de Mgr Brian Farrell L.C., secrétaire du Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens, du père Agostino Montan (Congrégation de saint Joseph fondée par saint Leonard Murialdo), vicaire épiscopal pour la vie religieuse du diocèse de Rome ; de Mgr Mario Marchesi, vicaire général du diocèse de Crémone ; du père Gianfranco Ghirlanda s.j., ancien recteur de l'Université grégorienne (Rome).

Donnant suite à ce qui avait été annoncé par le communiqué du Saint-Siège publié le 1er mai dernier, Mgr De Paolis a aussi confirmé à ZENIT la nomination de Mgr Ricardo Blázquez, archevêque de Valladolid (Espagne), comme visiteur de ‘Regnum Christi'.

Mgr Blázquez prêtera une attention particulière aux membres consacrés de ce mouvement d'apostolat né des Légionnaires du Christ.

Selon le décret du cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'Etat, signé le 9 juillet, les « conseillers personnels » de Mgr De Paolis « l'assistent dans la réalisation de son travail » et « peuvent être chargés de tâches spécifiques, particulièrement pour des visites ad referendum ».

Le décret précise aussi que le délégué pontifical a reçu « la charge de gouverner », au nom du pape, la congrégation religieuse « le temps qui sera nécessaire pour mener à bonne fin le chemin de renouvellement et le conduire à la célébration d'un Chapitre Général extraordinaire qui aura pour mission principale de mener à terme la révision des Constitutions ».

Pour cela, le délégué pontifical doit « mettre en marche, accompagner et réaliser la révision des Constitutions » de la Congrégation, raison pour laquelle il devra constituer « une Commission pour la révision des Constitutions, aux différents niveaux de l'Institut, avec la participation, avant tout, des membres de l'Institut lui-même, qui doivent se sentir responsables de la révision et ré-élaboration du propre projet de vie évangélique, toujours en harmonie avec l'enseignement de l'Eglise ».

Jesús Colina