Congrégation pour le clergé : Téléconférence sur « foi et raison » le 28 janvier

| 544 clics

CITE DU VATICAN, lundi 24 janvier 2005 (ZENIT.org) – La Congrégation vaticane pour le Clergé organise une téléconférence sur le thème « foi et raison » vendredi prochain 28 janvier.



Ce rendez-vous mensuel proposé par la Congrégation pour le clergé grâce aux nouvelles technologies de la communication réunit des théologiens de Rome, de New York, de Moscou, de Bogotá, de Madrid, de Taiwan, de Sydney, de Manille, de Johannesburg et de Ratisbonne.

Il sera possible de suivre la conférence en direct à partir de 12.00 (heure de Rome) et en différé à travers la page web de la Congrégation, dont le préfet est le cardinal Darío Castrillón Hoyos, à l’adresse : www.clerus.org.

Les textes des interventions seront par la suite également disponibles sur le site de la Congrégation.

Voici la liste des théologiens qui interviendront au cours de la téléconférence de vendredi sur « Fides et ratio » :

-- Pr Antonio Miralles (Rome) : « Le discernement du Magistère comme diaconie de la vérité »

-- Pr Stuart Bate (Johannesburg) : « Le drame de la séparation entre foi et raison »

-- Pr Alfonso Carrasco Rouco (Madrid) : « L’intérêt de l’Eglise pour la philosophie »

-- Pr José Vidamor Yu (Manille) : « L’homme face à la soif de vérité »

-- Mgr Gerhard Ludwig Müller (Ratisbonne) : « La science de la foi et les exigences de la raison philosophique »

-- Pr Louis Aldrich (Taiwan) : « Faire de la philosophie en milieu asiatique et la christianisation de la pensée contemporaine »

-- Pr Michael Hull (New-York) : « La capacité métaphysique de l’homme »

-- Pr Igor Kowalewsky (Moscou) : « La contribution de la philosophie chrétienne »

-- Pr Silvio Cajiao (Bogotá) : « Les exigences de la parole de Dieu auxquelles on ne peut pas renoncer »

-- Mgr Julian Porteous (Sydney) : « Le christianisme comme la ‘seule philosophie sûre et profitable’ »

-- Pr Paolo Scarafoni LC (Roma) : « L’éternelle nouveauté de la pensée de saint Thomas d’Aquin »

-- Pr Jean Galot, (Roma) : « Les tâches actuelles pour la théologie »