Connaître ce qui est dans son coeur pour choisir le bien

Le pape visite la paroisse Saint-Thomas Apôtre

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 921 clics

Le pape invite le chrétien à « connaître ce qui est dans son cœur » afin de « ne pas se tromper », et de « faire toujours le choix juste, le choix du bien ».

Le pape François a accompli une visite pastorale en la paroisse Saint-Thomas Apôtre, dans le quartier Infernetto – sud du diocèse de Rome – ce dimanche 16 février 2014.

Accueilli aux environs de 16h, il a rencontré notamment les enfants de la paroisse se préparant à la confirmation et à la première communion, les bébés baptisés dans l’année et les personnes malades et handicapées.

Après avoir donné le sacrement de la réconciliation à quelques personnes, le pape a célébré la messe, entouré du P. Antonio D’Errico, curé de la paroisse, et de l’équipe du presbytère.

« Ce qui salit le coeur, c'est ce qui vient de l'intérieur du cœur », a-t-il rappelé durant son homélie, mettant en garde : « Insulter son frère, c'est le tuer dans son coeur, et même bavarder, médire contre son frère, c'est le tuer dans son cœur. »

« Ce qui est à l'intérieur [du cœur] vient faire du mal à l’extérieur, si c'est du mal, et vient faire du bien à l’extérieur, si c'est du bien", a-t-il ajouté.

Le pape a donc invité à se demander : « qu'y a-t-il dans mon coeur ? De l'amour ? De la haine ? Du pardon ? De la vengeance ? » : il s’agit pour le baptisé de « savoir si son cœur est comme Dieu le veut ».

Il n’est pas « facile » d’être « en vérité avec soi-même » car l’homme cherche souvent à « cacher ce qui est mauvais » dans son cœur.

« Connaître ce qui est dans son cœur » permettra de « ne pas se tromper », de « faire toujours le choix juste, le choix du bien ». Et si le chrétien « n’arrive pas à aimer une personne », il est appelé à « prier pour que le Seigneur l’aide ».

Pendant l’offertoire, une aide concrète de la paroisse a été remise au pape François pour les pauvres. « Priez pour moi ! » a-t-il lancé sous les applaudissements, au terme de la célébration, avant de rencontrer les membres du Conseil pastoral. Puis le pape est rentré au Vatican.

La paroisse Saint-Thomas Apôtre fête cette année les 50 ans de sa fondation (19 février 1964), et le premier anniversaire de la dédicace de son nouveau complexe (13 avril 2013).

Il s’agissait de la quatrième visite officielle du pape François dans une paroisse romaine : il s’est en effet rendu en l’église des saints Elisabeth et Zacharie le 26 mai 2013, en celle de Saint-Cyrille-d’Alexandrie, le 1er décembre 2013 et enfin le 19 janvier 2014 en la paroisse du Sacré-Cœur.

Le 6 janvier, il s’est aussi rendu en privé à la paroisse Saint-Alphonse-Marie-de-Liguori, pour admirer la crèche vivante.