Consistoire sur la famille: l'approche "réaliste" des cardinaux

Point presse du P. Lombardi au terme de la seconde matinée

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 488 clics

Les cardinaux réunis par le pape François en consistoire extraordinaire sur le thème de la famille (20-21 février), en vue du synode d’octobre prochain, ont choisi une approche « réaliste » dans un contexte social dans lequel la conception chrétienne de l’homme, du mariage et de la famille est « mise en difficulté » par la société sécularisée.

Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Vatican, a en effet tenu à ce propos un second point de presse au sujet de la seconde journée du consistoire sur le thème de la famille, ce vendredi 21 février.

Le porte-parole du Saint-Siège a indiqué les principaux thèmes des interventions : « certaines de caractère plus général, avec une vision de la famille dans une perspective ample, dans la perspective de l’anthropologie chrétienne et, naturellement, un rapport et une évaluation du rapport entre cette vision et le contexte d’une société sécularisée qui promeut des visions très différentes de la réalité, de la famille, de la sexualité et de la personne et face auxquelles la vision chrétienne se trouve, d’une certaine manière, mise en difficulté. »

Il a fait état non tant d’un « climat de lamentation » mais de « réalisme », face à « la difficulté de la situation, de la vision chrétienne dans une culture qui, clairement, va surtout dans d’autres directions. »

Le P. Lombardi a rappelé que les interventions ont commencé hier, jeudi 20, en début de la matinée, et elles ont continué pendant tout l’après-midi à partir de 16h30, donc environ deux heures d’interventions.

Elles ont repris ce vendredi matin, 21 février, soit en tout 42 ou 43 interventions des cardinaux des différents continents, qui ont pris la parole « librement ». Les interventions devaient se poursuivre dans l’après-midi.

« Ils sont très, très nombreux sur la liste, a souligné le P. Lombardi. Étant donné que le temps est limité, certains ont annoncé qu’ils transmettaient leur contribution par écrit : il y a donc aussi cette possibilité des contributions qui seront incluses dans les Actes et qui pourront être utiles pour le pape et pour la préparation du synode. »

Le porte-parole du Saint-Siège a annoncé que le cardinal doyen Angelo Sodano a, au nom du pape et de tout le consistoire, adressé un message aux cardinaux ukrainiens évoqués par le pape au début des travaux, pour exprimer leur « proximité pour la situation dans le pays ».

« Pour manifester aussi l’attention du consistoire, du pape et de tous les cardinaux, à tous les problèmes qui existent de par le monde, en plus de ceux de l’Ukraine qui nous tiennent en haleine, a ajouté le P. Lombardi, j’ai été chargé de vous présenter une déclaration approuvée personnellement par le pape. C’est une déclaration du directeur de la salle de presse qui exprime la pensée, l’attitude et les sentiments du pape et du consistoire ».

Il a lu et commenté cette déclaration que nous présentons dans un autre article. Il a aussi annoncé les noms des trois cardinaux qui s'alterneront pour présider le synode: les cardinaux Vingt-Trois (France), Tagle (Philippines), Assis (Brésil).

Avec une traduction d’Hélène Ginabat