Coptes orthodoxes : bientôt une rencontre entre Tawadros II et le pape ?

Approfondir la coopération fraternelle

Rome, (Zenit.org) | 693 clics

Le patriarche copte orthodoxe d’Alexandrie, Tawadros II, a manifesté le désir de se rendre à Rome afin d’y rencontrer le pape François, rapporte l’agence vaticane Fides ce 4 avril 2013.

Fides cite des sources journalistiques égyptiennes – telles que le quotidien Al-masry Al-youm – selon lesquelles le patriarche aurait exprimé cette intention hier soir, mercredi 3 avril, en recevant en la cathédrale Saint-Marc Mgr Jean-Paul Gobel, nommé nonce apostolique en Egypte le 5 janvier dernier (cf. Zenit du 5 janvier 2013).

Au cours de la rencontre, a été confirmée l’intention de rendre toujours plus intense la coopération fraternelle entre l’Eglise copte orthodoxe et l’Eglise catholique, ajoute la même source.

Fides estime que la visite du patriarche copte orthodoxe à Rome représenterait « un événement de grande importance au plan œcuménique ».

Ce serait la seconde rencontre de ce type à Rome : le prédécesseur de Tawadros II, le patriarche Shénouda III, avait en effet rencontré Paul VI au Vatican en mai 1973. A cette occasion, rappelle Fides, le pape et le patriarche ont signé une déclaration christologique commune et lancé le dialogue œcuménique entre les deux Eglises.

Lors de l’élection du patriarche Tawadros II, le 4 novembre dernier, Benoît XVI lui a adressé un message de félicitations en appelant au dialogue et à l’unité des chrétiens (cf. Zenit du 5 novembre 2012).

« En ces temps difficiles il est important que tous les chrétiens témoignent de l’amour et de l’amitié qui les unissent, conformément à la prière de Jésus: Que tous soient un, afin que le monde croie », a écrit Benoît XVI, souhaitant que « l’amitié et le dialogue entre les deux Eglises se poursuive et donne des fruits de solidarité croissante et de réconciliation durable ».

Les coptes orthodoxes représentent la plus nombreuse communauté chrétienne du Moyen-Orient.