Coptes : Prière œcuménique à Jérusalem

« Le sang des martyrs est une semence de chrétiens »

| 1806 clics

ROME, Vendredi 7 janvier 2011 (ZENIT.org) - La plupart des chefs des Eglises de Terre Sainte se sont réunis mardi 4 janvier, en l'église du patriarcat copte orthodoxe de Jérusalem, pour prier, pour la seconde fois en trois mois, pour les morts victimes d'un nouvel attentat antichrétien au Moyen-Orient.

Chacun à tour de rôle a pris la parole pour dénoncer les conditions de ces attentats aveugles, survenus la veille de fête alors que les fidèles étaient réunis en prière.

Plusieurs personnalités musulmanes de la ville se sont joints à l'assemblée et ont présenté leurs condoléances, rapporte un communiqué de la custodie de Terre Sainte qui fait également état de la présence de juifs israéliens, « soucieux de dialogue ».

Un message du grand Mufti de Jérusalem a été lu durant la rencontre, tandis qu'un représentant du Fatah a prononcé quelques mots, ainsi que le représentant de l'Autorité palestinienne, M. Zyad Bendak qui a lu un message du président Mahmoud Abbas.

C'est l'archevêque des coptes orthodoxes de Terre Sainte, Mgr Anba Abraham, qui a conclu la rencontre par un discours.

Interrogé par le Franciscan Media Center (FMC) à l'issue de la cérémonie, Mgr Anba a rappelé, en citant les paroles de Tertullien, que « le sang des martyrs est une semence de chrétiens » et qu'il est « est un témoignage pour la terre entière », un témoignage qui doit « renforcer la foi » et « rapprocher du Seigneur », « faire croire plus profondément » en notre Sauveur Jésus Christ.

La rencontre œcuménique, selon la tradition orientale, s'est prolongée par une présentation des condoléances dans le partage autour d'un café.

Après le sanglant attentat commis dans la nuit de la Saint-Sylvestre, contre une église copte à Alexandrie en Egypte, faisant 21 morts et 79 blessés, les chrétiens de la région redoutent l'explosion de nouvelles violences contre eux.

Isabelle Cousturié