Corée du Nord: Un évêque catholique du "Sud" offre 2 002 ballons de football

Tout en supervisant la distribution de l’aide alimentaire

| 1206 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 1er juillet 2002 (ZENIT.org ) - En visite en Corée du Nord pour superviser la distribution de l’aide alimentaire envoyée par son diocèse, un évêque catholique sud-coréen apporte dans ses bagages 2 002 ballons de football, raconte la revue des Missions étrangères de Paris (MEP), Eglises d'Asie (EDA, http://eglasie.mepasie.org) dans son édition du 1er juillet.



Le 24 juin dernier, Mgr Paul Choi Deog-ki, évêque du diocèse catholique sud-coréen de Suwon, s’est rendu, via Pékin, à Pyongyang pour une visite officielle de cinq jours. Accompagné de douze prêtres de son diocèse, il a déclaré avant son départ pour la Corée du Nord que le motif officiel de sa visite était de “ superviser la distribution de l’aide alimentaire envoyée par [son] diocèse ” aux Nord-Coréens, en proie à une situation de disette, voire de famine, depuis 1995 (1). Le 19 juin, le diocèse de Suwon avait fait parvenir par mer, via le port nord-coréen de Nampo, un chargement de 2 002 ballons de football. En cette année où la Coupe du monde de football se déroule conjointement en Corée du Sud et au Japon, l’initiative a été voulue par Mgr Paul Choi comme porteuse “ d’un message de paix et de bonne volonté ”.

Selon le P. John Bosco Hong Chang-jin, membre de la délégation accompagnant l’évêque de Suwon, les ballons ont été achetés au terme d’une campagne de communication qui s’est déroulée du 17 mars au 21 mai dernier, avec l’aide de Pyonghwa Broadcasting Corporation, la chaîne de télévision propriété de l’archidiocèse de Séoul. Cinq cents bénévoles se sont rendus dans près de 130 paroisses afin de solliciter la générosité des catholiques de Suwon et faire passer le message de paix pour la péninsule coréenne à la veille de l’ouverture de la Coupe du monde, le 1er juin dernier.

En Corée du Nord, les ballons ont été réceptionnés le 20 juin par le Comité (nord-)coréen pour la réconciliation nationale. Kim Young-dae, président de ce comité, a déclaré à cette occasion qu’ils contribueraient à “ renforcer l’organisme ” des enfants nord-coréens. Il était également prévu que Mgr Paul Choi rencontre des responsables de l’Association (nord-)coréenne des catholiques romains.

Mgr Paul Choi n’est pas le premier évêque sud-coréen à visiter la Corée du Nord depuis la guerre de Corée de 1950-1953. Il est toutefois le second évêque à le faire dans le cadre d’une visite officielle, en tant qu’envoyé de l’Eglise catholique de Corée du Sud. En 1998, Mgr Andrew Choi Chang-mou, aujourd’hui archevêque de Kwangju, à l’époque évêque auxiliaire de Séoul, avait été le premier évêque à visiter la Corée du Nord ; il s’était rendu à Pyongyang dans le cadre d’une “ visite pastorale ” au nom du cardinal Stephen Kim Sou-hwan, alors archevêque de Séoul et administrateur apostolique du diocèse de Pyongyang.