Corée du sud: naufrage du ferry, les familles pourraient rencontrer le pape

Le voeu du cardinal Yeom Soo-jung

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 497 clics

Le cardinal Yeom Soo-jung souhaite organiser une rencontre des familles des 300 victimes du naufrage du 15 avril, avec le pape François lors de son voyage à Séoul et Daejeon (14-18 août), indique Radio Vatican.

Le cardinal Yeom Soo-jung, archevêque de Séoul, a en effet reçu les familles des jeunes victimes du naufrage du ferry Sewol.

Il leur a fait part de son « désir profond et personnel » que le pape les rencontre, lors de sa visite d’août prochain.

« Je ferai en sorte que le Saint-Père vous rencontre et vous console », a déclaré le cardinal en s’adressant aux familles.

Celles-ci lui ont demandé de participer activement aux efforts nationaux pour découvrir les causes de cet accident tragique, car, deux mois après les faits, la dynamique de la tragédie n'est pas claire. Au moment du naufrage, le ferry avait à son bord environ 450 passagers, parmi lesquels 325 élèves des lycées et collèges d’Ansan, pour une sortie scolaire sur l’île de Jeju.

Des témoins font état d’une forte explosion avant que le bateau ne s'incline pour sombrer lentement dans les eaux. Les enquêteurs évoquent la possibilité d’un choc avec un rocher ou d’une collision avec un autre navire. 

Mais l’enquête a aussi mis en évidence que le Sewol transportait une charge deux fois supérieure à celle recommandée et que l’ajout illégal de deux cabines supplémentaires l’avait rendu instable.

Une enquête parlementaire a été ouverte le 3 juin, et un procès s’est ouvert les 10 juin, précise la même source.

Le pape François a posté un tweet sur son compte @pontifex_fr le 19 avril: « Je vous invite à vous unir à ma prière pour les victimes du tragique naufrage en Corée et pour leurs familles. »

Avec Océane Le Gall