Coup d’envoi des inscriptions à la JMJ 2011 de Madrid

Les contributions des jeunes couvrent les deux tiers des dépenses

| 2351 clics

ROME, Vendredi 2 juillet 2010 (ZENIT.org) - Jeudi 1er juillet, l'inscription de Benoît XVI comme premier participant a marqué le coup d'envoi des inscriptions à la première Journée mondiale de la jeunesse (JMJ) de Madrid, en Espagne, du 16 au 21 août 2011. Le système d'inscription a fait l'objet d'une conférence de presse avant l'ouverture de la période d'inscription.

Mgr César Franco, coordinateur général et évêque auxiliaire de Madrid, a souligné : «  l'enregistrement des inscriptions est important car nous voulons bien nous occuper des jeunes, et pour cela nous avons besoin de savoir combien ils seront à se déplacer et combien ils seront à avoir besoin d'un logement, de lieux de restauration ou d'espaces culturels pour leur usage personnel ».

La participation aux grands évènements principaux de la JMJ est gratuite. L'inscription est un des piliers de l'organisation et du financement de cet événement. D'après des données des JMJ précédentes, les contributions des jeunes couvrent deux tiers des dépenses nécessaires de chaque JMJ. Un des défis de Madrid 2011 est de faire en sorte que 40% des participants s'inscrivent, contre les 25% habituellement enregistrés lors des JMJ précédentes.

La solidarité est un des autres éléments clefs de l'inscription à la JMJ. Chaque participant peut ajouter 10 euros en plus comme contribution au Fonds de solidarité. « Les Journées sont pour tous, pas seulement pour les riches. Qui a plus de possibilités financières doit aider les autres : la solidarité est la clef de voûte des JMJ », a rapporté Mgr Franco.

L'inscription s'effectue on-line, accessible 24 heures sur 24 de n'importe où dans le monde. Le système est proposé en cinq langues (espagnol, anglais, français, italien et polonais) et bénéficie d'un support téléphonique 24 heures sur 24 en anglais et en espagnol.

Le programme d'inscription a été financé par la Fondation Madrid Vivo, qui a reçu le soutien de plusieurs entreprises et institutions espagnoles à ce projet, dont la fondation Marcelino Botín et le Banco Santander. Pour Javier Cremades, secrétaire de la Fondation générale Madrid Vivo, « la JMJ est le seul événement à dimension mondiale de ces prochaines années en Espagne, et permettra de montrer la capacité d'organisation de notre pays ».

La JMJ de Madrid offrira ce système au Vatican pour qu'il puisse être utilisé lors des journées suivantes.

Íñigo Sáenz de Miera, directeur général de la Fondation Marcelino Botín, a souligné que « la JMJ est une riche occasion culturelle, spirituelle et économique, à un moment où, cela n'échappe à personne, nous en avons besoin ».

Pour le groupe Santander est intervenu Juan Manuel Cendoya, qui a fait remarquer que la JMJ « aura un impact économique de valeur et de poids » pour Madrid et pour la société espagnole, et il a souligné que beaucoup d'entreprises espéraient participer à l'évènement.

La programmation a été développée par ISBAN, une entreprise technologique du Groupe Santander, et implique plus de 100 personnes dans le projet. « Le programme suppose la collecte du nec plus ultra des systèmes d'enregistrements des grandes multinationales, et un apport innovant », a souligné Javier Martínez, directeur d' ISBAN.

Pour le moment, environ 600.000 jeunes de pays étrangers ont annoncé leur intention de s'inscrire : 120.000 italiens, 70.000 français, 50.000 polonais et 25.000 nord-américains, selon des chiffres d'organisations locales. Si ces chiffres devaient se confirmer, on prévoit une participation record qui confirme la grande attraction artistique, culturelle et touristique qu'apporte Madrid à la JMJ.

L'enregistrement peut être effectué selon 4 profils : individuels, groupes, autorités et journalistes. L'enregistrement des jeunes a été classé selon des critères temporels (semaine complète ou fin de semaine), et services (logement et couvert fournis par l'organisation).

Les souscriptions oscillent entre les 210 euros que paie un jeune d'un pays développé pendant toute la semaine de la JMJ, logement et couvert compris, aux 30 euros de ceux de pays plus pauvres qui n'assistent qu'en fin de semaine, sans couvert ni logement. Les paiements qui seront effectués avant le 31 mars 2011 bénéficieront de 5% de réduction.

L'inscription des groupes est la plus importante, comme cela s'est vérifié lors des autres JMJ. On estime que plus de 125.000 groupes s'inscriront, avec une moyenne de 15-.20 personnes. Les groupes les plus nombreux dépasseront les 1.000 personnes. Les inscriptions de groupes et personnes seules représentent 80% des enregistrements aux JMJ.

Toutes les modalités d'inscription comprennent une assurance contre les accidents, les transports publics durant la semaine de la JMJ, un sac à dos comprenant tee-shirt et chapeau, un guide de la ville de Madrid, le livret des cérémonies et d'autres objets, l'entrée gratuite aux activités culturelles et l'accès prioritaire pour les personnes enregistrées aux secteurs réservés durant les grandes cérémonies.

Pour plus d'informations et les inscriptions, se connecter à : http://www.madrid11.com/JMJ2011ESP/REVISTA/articulos/GestionNoticias_372_ESP.asp.