Cuba vit un printemps de la foi, déclare le cardinal Ortega

La Vierge del Cobre poursuit son pèlerinage sur le territoire

| 1071 clics

ROME, Mardi 6 septembre 2011 (ZENIT.org) – « Beaucoup de choses sont en train de changer et nous vivons un printemps de la foi », a déclaré dimanche l’archevêque de La Havane, le cardinal Jaime Ortega, lors d’une cérémonie d’accueil de la Vierge de la Charité del Cobre (du Cuivre), patronne de Cuba, dans le petit village de Madruga, à 65 kilomètres de la capitale cubaine.

La petite statue de la Vierge de Cuba est actuellement en pèlerinage sur tout le territoire à l'occasion du 400ème anniversaire de sa découverte qui sera célébré officiellement en 2012.

« Ce pèlerinage a une grande signification », a dit le cardinal Ortega sous les acclamations de milliers de fidèles en liesse, car il représente « un moment historique de dialogue et de réconciliation ».

Dans son homélie lors de la messe célébrée à l'issue d'une longue procession, l’archevêque a rappelé la visite historique de Jean-Paul II à Cuba en 1998. Il a souligné le chemin parcouru depuis dans le pays, demandant aux fidèles de « prier pour la patrie, pour tous les cubains à l’intérieur et à l’extérieur du territoire, mais surtout pour la paix sociale et le progrès ».

« Le peuple cubain se rapproche de plus en plus de l'Église catholique, a-t-il noté. Aujourd’hui, l’ère des faux-semblants, des craintes et des dissimulations, est derrière nous ».

Selon le cardinal Ortega, le dialogue entrepris en 2010 avec le président Raúl Castro, qui a permis la libération d’environ 130 prisonniers politiques, fait partie « du nouveau climat de changement qui règne à Cuba ».

Le grand pèlerinage national de la Vierge del Cobre a parcouru plus de 25.000 kilomètres depuis son départ le 8 août 2010 à Santiago de Cuba. Il s’achèvera le 30 décembre à La Havane avant de regagner le sanctuaire du village d’El Cobre.