Culture/Centre Jean XXIII: Le dialogue entre les cultures et la tolérance

Message et mission de paix

| 561 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 10 avril 2001 (ZENIT.org) - Le dialogue entre les cultures et la tolérance était au cœur de l´allocution de Jean-Paul II aux étudiants du centre culturel Jean XXIII, auxquels il confiait une mission de paix.



Le Centre culturel international Jean XXIII est dirigé par Mgr Remigio Musaragno, actif dans le centre depuis quelque 40 ans. Le centre accueille des centaines d´étudiants d´une cinquantaine de pays différent. Le pape a reçu 160 d´entre eux, samedi dernier, 7 avril.

"Chers étudiants, disait le pape, je voudrais vous confier aujourd´hui, à vous qui un jour, si Dieu le veut, pourrez être les protagonistes de l´histoire de vos pays, la tâche de faire fructifier au mieux ces années de formation pour grandir humainement, culturellement et spirituellement. C´est seulement ainsi que vous pourrez être les artisans de sociétés nouvelles, où chacun se sente accueilli comme membre de la même famille, appelée à vivre dans la solidarité et la paix".

"Votre maison est dédiée à mon vénérable prédécesseur, le Bienheureux Jean XXIII, soulignait Jean-Paul II. C´était le Pape du dialogue et de la paix, de la bonté et de l´amour pour tous. Pendant son bref mais intense pontificat, il a mis en place "une réforme" permettant un renouvellement ample et significatif. De plus, avec le concile de Vatican II, il a préparé l´Eglise aux défis du troisième millénaire".

Non sans relation avec le thème choisi par les Nations unies cette année, et illustré par Jean-Paul II dans son message du 1er janvier dernier pour la Paix, le pape soulignait que ce centre représente un lieu privilégié pour le "dialogue entre les cultures". "Le dialogue, expliquait le pape, permet de reconnaître la richesse de la diversité et prédispose les âmes à l´acceptation réciproque, en perspective d´une collaboration authentique qui correspond à la vocation originelle de l´unité de la famille humaine".

"L´expérience de la foi dans un contexte pluriculturel, insistait le pape, vous aidera à ne pas faire des classifications stéréotypées, se référant aux modèles culturels inspirés d´une conception séculaire et pratiquement athée de la vie (…). Mais cela vous permettra d´acquérir une relation plus mûre avec les valeurs de votre culture, à les enrichir en les comparant avec les autres traditions et à les confronter avec l´expérience vivante de la rencontre avec le Christ". Il leur lançait cette invitation exigeante: "Dans un monde où les intérêts matériaux sont dominants, je vous invite avant tout, à chercher ´le royaume de Dieu et sa justice´ ".

A propos de Rome, le pape ajoutait: "C´est sûrement un privilège pour vous de demeurer dans la Ville éternelle, où bat le cœur de l´Eglise catholique. Ici vous pouvez admirer les importants et prestigieux vestiges de l´antique civilisation romaine et les éloquents témoignages de la foi chrétienne. Ici, il vous est donné d´ouvrir vos esprits et vos cœurs au savoir et aux valeurs de la fraternité, de l´accueil, et du respect des richesses de tout peuple".