Curie romaine : les card. Rylko et Turkson achèvent leurs quinquennats

De même que les secrétaires aux Laïcs et à Justice et Paix

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 709 clics

Dicastère par dicastère, le pape François poursuit par petites touches les confirmations ou annonces de changements à la tête des organismes de la curie romaine: les cardinaux Rylko (Laïcs) et Turkson (Justice et Paix) sont confirmés jusqu’à la fin de leur charge quinquennale, soit respectivement octobre 2013 et octobre 2014.

Des confirmations qui annoncent des changements aux « Laïcs ». Le cardinal polonais Stanislas Rylko, 68 ans, président du Conseil pontifical, et le « numéro 2 », le secrétaire du dicastère, Mgr Josef Clemens, sont confirmés jusqu’à la fin de leurs quinquennats respectifs.

Le cardinal Rylko est président de ce Conseil pontifical depuis le 4 octobre 2003 (il en était secrétaire depuis 1995). Son second quinquennat s’achève donc cette année. Il aura mené à bien la JMJ de Rio et passera donc le témoin pour la JMJ de Cracovie 2016, la section jeunes du CPL étant coordinatrice de l'événement.

Mgr Josef Clemens, allemand, 66 ans, est secrétaire de ce même dicastère depuis le 25 novembre 2003 : son second quinquennat s’achève aussi cette année.

Les membres et les consulteurs de ce dicastère sont confirmés par le pape jusqu’au 31 décembre prochain.

Le pape confirme également le président et le secrétaire du Conseil pontifical Justice et Paix, le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson et Mgr Mario Toso ainsi que les membres et consulteurs du dicastère jusqu’à la conclusion de leurs quinquennats.

Le cardinal Turkson, du Ghana, aura 65 ans en octobre. Il est président du dicastère depuis le 24 octobre 2009 : son quinquennat s’achève donc en octobre 2014.

Mgr Toso, salésien italien, 63 ans, est secrétaire de Justice et Paix depuis le 22 octobre 2009 : son quinquennat s’achèvera donc également dans un an.

C'est aussi pour le pape une façon de prendre du temps, d'opérer des changements sans rien brusquer.