Dafra : Logiciel pour les méthodes naturelles de régulation des naissances

| 3906 clics

ROME, Mardi 16 Mars 2010 (ZENIT.org) - Créé à l'initiative de CLER Amour et Famille, association française reconnue pour sa formation aux méthodes naturelles de régulation des naissances, le logiciel Dafra se propose d'aider les couples qui font le choix de ces méthodes encouragées par l'Église catholique.

Depuis plus de 40 ans, CLER Amour et Famille enseigne via des moniteurs diplômés la méthode d'auto-observation (MAO) ou méthode symptothermique, basée sur l'observation de plusieurs signes de fertilité chez la femme : la glaire cervicale, la température et éventuellement l'état du col de l'utérus. Cette méthode permet ainsi aux couples qui le désirent de limiter ou de favoriser les naissances.

Le logiciel Dafra - le terme fait référence à une rivière sacrée du Burkina Faso dont le nom signifie « fertilité » - a été conçu pour faciliter la saisie de ces signes de fertilité et leur interprétation (période fertile ou infertile), rendue parfois difficile en raison des nombreux cas particuliers. Avec des graphiques clairs, précis et faciles à lire, la saisie des signes de fertilité s'en trouve facilitée.

« L'idée, c'était de proposer un équivalent informatique à la grille papier utilisée auparavant, pour permettre d'avoir un historique des relevés, une plus grande précision dans la notation », explique Alexis, programmeur du logiciel Dafra. Les couples disposent d'une signalétique précise, ce qui « permet de simplifier l'analyse » et d'affiner l'interprétation.

Un véritable « plus » pour cette méthode de régulation « théoriquement simple » mais que les « cas particuliers peuvent rendre complexe », ajoute Alexis.

Dafra propose aussi un double module d'interprétation de la fertilité : automatique (l'ordinateur donne son propre diagnostic) ou assistée (plus pédagogique, elle permet d'apprendre tout en gardant la main).

Avantage plus inattendu du logiciel, s'amuse à noter Alexis : « une implication plus grande des maris - souvent plus férus d'informatique - dans un domaine trop souvent considéré comme le pré-carré des femmes ».

Se former aux méthodes naturelles

Très simple d'utilisation, Dafra « demeure un outil » ajoute Alexis qui évoque l'importance, pour les couples, de « s'investir en amont » pour mieux connaître les MAO.

Ce que confirme Véronique Péridy, formatrice au CLER Amour et Famille, qui reçoit régulièrement des couples désirant se former aux méthodes naturelles de régulation des naissances. « On ne peut pas se passer de la formation avant d'utiliser Dafra ». Utiliser les MAO, « ce n'est pas que de la technique, c'est d'abord un mode de vie. Et cela nécessite de pouvoir en parler », explique-t-elle.

Principales difficultés pour les couples qui commencent cette méthode de régulation des naissances : « être sûrs de leur interprétation ». Le logiciel Dafra est pour cela une « aide précieuse », affirme encore Véronique Péridy. « Il va soit conforter les couples dans leur interprétation, soit leur expliquer leur erreur puisqu'une assistance va la corriger ».

Une seule contrainte, précise-t-elle enfin : celle de devoir ouvrir son ordinateur. « Mais si cela est compliqué pour certains, il y a la possibilité de transcrire le résultat sur papier et de reporter ensuite le tout sur l'ordinateur ».

Pour faciliter la notation, les créateurs du logiciel évoquent d'ailleurs le projet d'adapter le logiciel sur smartphones, ces téléphones de dernière génération tels que l'iPhone (d'Apple) et les mobiles basés sur Android (de Google).

Le logiciel Dafra est vendu en boîte CD par les Editions de l'Emmanuel au prix de 25 euros.

Il est aussi en vente par téléchargement sur le site www.dafra.info au prix de 17 euros.

Marine Soreau