De bonnes raisons de se lever le matin

Rencontre de Benoît XVI et des enfants

| 1795 clics

ROME, mardi 20 décembre 2011 (ZENIT.org) – On a de bonnes raisons de se lever le matin, a expliqué Benoît XVI aux enfants de l’Action catholique italienne qu’il a reçus hier, lundi 19 décembre, à l’occasion des vœux de Noël.

Le pape, rapporte Radio Vatican en français, « s’est dit heureux de voir la joie et la vie arriver en sa demeure ». Avec des mots simples, il leur a demandé « d’accueillir Dieu dans leur vie ».

Pendant l’année 2012, les enfants vont en effet réfléchir à l’invitation faite à Bartimée, le mendiant aveugle de Jéricho auquel les disciples disent, après l’avoir rabroué :  « Lève toi, Il t’appelle » (Evangile selon Marc, chapitre 10, versets 46 à 52).

« Vous aussi, vous devez entendre ce message chaque jour, quand votre papa ou votre maman vous réveille pour aller à l’école, a fait observer le pape. C’est vrai, ce n’est pas toujours facile à entendre et la réponse n’est pas toujours immédiate ».

Benoît XVI a demandé aux jeunes non seulement d’être prêts à se lever le matin, mais de voir dans cette parole quotidienne l’appel de Quelqu’un d’autre qui leur veut du bien : « C’est un appel de Dieu à la vie, à être des filles et des garçons chrétiens, et à commencer un nouveau jour qui est un grand don permettant de rencontrer de nombreux amis, d’apprendre, de faire du bien et aussi permettant de dire à Jésus : merci pour tout ce que Tu me donnes ».

Le pape a encouragé les enfants à se souvenir de leur « grand ami Jésus » chaque matin avec une prière.

Benoît XVI leur a également expliqué, continue la même source, que cet appel de Jésus était, en fait, déjà une réalité dans leur vie, en leur rappelant trois appels déjà reçus.

Le premier appel « vous l’avez eu avec le don de la vie », a affirmé le pape : « Appréciez-le, soyez-en reconnaissant au Seigneur et demandez-Lui qu’Il donne une vie joyeuse à tous les enfant du monde, qu’ils soient respectés et qu’ils ne manquent jamais du nécessaire pour vivre ».

Le second appel important de Dieu est celui du baptême « quand vous êtes devenus les frères de Jésus », a ajouté le pape.

Le troisième, c’est la communion : ce jour-là, a précisé Benoît XVI, « votre amitié avec Jésus est devenue une étroite intimité ».

Mais un autre appel se prépare : le pape a expliqué aux enfants que le Seigneur les appellera à être « un don d’amour pour une autre personne afin de former une famille » ou « à faire don de [leur] vie à Lui et aux autres comme prêtres, religieux ou missionnaire ».

« Chers enfants, répondez avec générosité au Seigneur qui vous demande votre amitié : Il ne vous décevra jamais ! », s’est exclamé Benoît XVI.

Benoît XVI a également remercié les éducateurs de l’Action catholique et les parents de ces jeunes qui les ont aidés et les aident à « se mettre en chemin vers le Seigneur ».

Enfin, les enfants ont présenté au pape leur initiative solidaire du mois de janvier prochain. Pour commencer l’année 2012, ils soutiendront la création d’une bibliothèque et d’une crèche à El Alto en Bolivie, toujours selon Radio Vatican.