De ce Coeur a jailli le don du ministère sacerdotal

Le card. Piacenza aux prêtres du monde

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 634 clics

"De ce Cœur – et nous ne devons jamais l'oublier – a jailli le don du ministère sacerdotal": à l'occasion de la solennité du Coeur de Jésus, Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres, le cardinal Mauro Piacenza, préfet de la Congrégation pour le clergé, a publié une lettre aux prêtres du monde (cf. Zenit du 29 mai 2013, http://www.zenit.org/fr/articles/journee-mondiale-pour-la-sanctification-des-pretres-2013 ).

Il écrit notamment: "S’il est vrai que l’invitation du Seigneur à « demeurer dans son amour » (cf. Jn 15,9) vaut pour tous les baptisés, le jour de la fête du Saint Cœur de Jésus il résonne avec une force nouvelle en nous, prêtres. Comme nous l'a rappelé le Saint-Père à l'ouverture de l'Année sacerdotale, en citant le saint Curé d'Ars, « le sacerdoce est l'amour du Cœur de Jésus » (cf. Homélie lors de la célébration des Vêpres de la Solennité du Très Saint Cœur de Jésus, 19 juin 2009). De ce Cœur – et nous ne devons jamais l'oublier – a jailli le don du ministère sacerdotal."

Pour le cardinal Piacenza c'est aussi un appel à la sainteté: "Nous avons expérimenté que le fait de « demeurer dans son amour » nous pousse avec force vers la sainteté. Une sainteté – nous le savons bien – qui ne consiste pas dans l’accomplissement d’actions extraordinaires mais dans le fait de permettre au Christ d'agir en nous et d’adopter ses attitudes, ses pensées, ses comportements. Notre sainteté se mesure à la stature que le Christ atteint en nous, à la façon dont, avec la force de l'Esprit saint, nous modelons sur Lui toute notre vie."