De meilleures relations avec la Fraternité Saint Pie X

La création d´une "administration apostolique" est à l´étude

| 805 clics

CITE DU VATICAN, vendredi 11 mai 2001 (ZENIT.org) – Le cardinal Darío Castrillón Hoyos, président de la Commission Pontificale "Ecclesia Dei", chargée des relations avec les fidèles de la Fraternité Saint Pie X qui souhaitent revenir à une pleine communion avec le Saint Siège, a entrepris en Allemagne et en Suisse, une série d´entretiens avec Mgr Bernard Felley, guide de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.



Des solutions pour permettre de nouveau la pleine communion qui n´existe plus depuis la rupture du 30 juin 1988, sont à l´étude. La nouvelle a été confirmée par l´agence catholique AICA.

Dans son édition du 10 mai, le quotidien italien "La Repubblica" précise que le Saint-Siège serait en train d´analyser la possibilité de créer une "administration apostolique" pour les disciples de Mgr Lefebvre. L´administration apostolique est une institution qui dépend directement du Saint Père mais qui ne possède pas les attributions pastorales et magistérielles d´une "prélature personnelle" (la seule prélature personnelle qui existe actuellement dans l´Eglise catholique est celle de l´Opus Dei).

Les nominations du cardinal Joseph Ratzinger, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, du cardinal Jorge Medina, préfet de la Congrégation pour le Culte Divin, du cardinal Louis-Marie Billé, président de la Conférence des Evêques de France et de l´archevêque Julián Herranz, président du Conseil Pontifical pour l´interprétation des textes législatifs, comme membres de la Commission "Ecclesia Dei", semblent bien confirmer le désir du Saint Père de guérir cette blessure et de restaurer la pleine unité.