Décès du card. Lorenzo Antonetti, condoléances du pape

Il salue son "zèle sacerdotal" et sa "fidélité à l'Evangile"

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 500 clics

Le pape François exprime ses condoléances à l'évêque de Novare, Mgr Franco Brambilla, pour la mort du cardinal Lorenzo Antonetti, président émérite de l'Administration du patrimoine du Siège apostolique, délégué pontifical émérite pour la basilique Saint-François, à Assise. Il présente aussi ses condoléances à toute la famille du défunt.

Celui-ci s’est éteint ce mercredi matin, 10 avril, à l’âge de 90 ans, dans la ville italienne de Novare.

Ses funérailles auront lieu vendredi 12 avril en l'église de Romagnano Sesia, dans la province de Novare, où le cardinal était né en 1922.

Le pape rend hommage à son service de la diplomatie du Saint-Siège, à l'APSA et à Assise. Il salue sa "foi" et son "zèle sacerdotal", sa "fidélité à l'Evangile".

Le cardinal Antonetti avait fait ses études ecclésiastiques dans les séminaires et Novare à l'Almo Collegio Capranica de Rome et il avait été ordonné prêtre en 1945 à Novare.

Après avoir effectué son ministère à la paroisse de Gignese (Stresa), il poursuivit ses études à Rome et il obtint une licence en théologie de l'Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin (Angelicum) et un doctorat en droit canonique à l’Université pontificale Grégorienne.

Il a ensuite suivi des cours de formation diplomatique à l'Académie pontificale ecclésiastique, l’école des nonces, en 1949-1950.

De 1951 à 1955, il travaille à la nonciature au Liban. De 1956 à 1959, il poursuit son service à la nonciature au Venezuela, de 1959 à 1963, il est rappelé pour servir, à Rome, à la Première Chambre des affaires extraordinaires – aujourd’hui la Section pour les Relations avec les Etats.

De 1963 à 1967, il est conseiller à la nonciature à paris, à l’époque du cardinal Paolo Bertoli, puis, en 1968, il est transféré à la délégation apostolique à Washington.

En 1968, il est élevé à la dignité d’archevêque et ordonné dans sa ville natale : il devient au Nicaragua et au Honduras (jusqu'en 1973). Transféré dans les mêmes fonctions à la nonciature apostolique à Kinshasa, dans l'ex-Zaïre, où il reste jusqu'en 1977, il revient à Rome comme secrétaire de l'Administration du Patrimoine du Siège Apostolique (APSA).

Il a été également président du Fonds de santé (FAS), membre de la Commission de Discipline de la Curie romaine, de l'administration pontificale de la basilique de Saint-Paul et responsable de la diffusion du nouveau Code de Droit canon de 1983.

Jean-Paul II le créé cardinal en 1998. De 1998 à 2006, il est délégué pontifical pour la basilique patriarcale Saint-François à Assise.

Avec la mort du cardinal Antonetti, le collège des cardinaux comprend 205 cardinaux, dont 113 électeurs et 92 non-électeurs de plus de 80 ans.