Décès du P. Ravanel, fondateur du Foyer de Charité de la Flatière

| 2288 clics

ROME, Vendredi 14 octobre 2011 (ZENIT.org) – Le père Jacques Ravanel, fondateur du Foyer de Charité de la Flatière (Hautes-Savoie), est mort mardi 11 octobre. Une veillée de prière a été organisée jeudi 13 octobre ; la célébration des funérailles a eu lieu ce vendredi à 14h30 à la chapelle de la Flatière.

Né le 12 Juin 1923 à Chamonix – rappelle les Foyers de Charité – Jacques Ravanel est ordonné prêtre le 27 mars 1948 en l’église Saint-Joseph des Carmes à Paris. Professeur de théologie au grand séminaire d’Annecy puis nommé directeur le 21 septembre 1950, il participe à la fondation du Foyer de Charité de La Flatière (sur la commune des Houches) à partir de 1955 et en devient le responsable en 1961.

L’emplacement du Foyer de Charité - situé face au massif du Mont Blanc - offre un

cadre propice au recueillement et à la contemplation pour ce montagnard chevronné et pour les milliers de personnes qui choisissent d’y séjourner pour une retraite.

Successeur du père Georges Finet comme responsable des Foyers de Charité entre 1986 et 2000, le père Ravanel prêche des retraites spirituelles jusqu’à la fin de sa vie.

Les ouvrages qu’il publie dessinent en creux le portrait de ce héraut inlassable de l’amour de Dieu (A la découverte du Dieu Amour - 2004 - Presses de la Renaissance), amoureux de la Vierge Marie (Marie de coeur à coeur - 2006 - Presses de la Renaissance) qui a tant reçu de ses rencontres et de sa relation avec Marthe Robin (Le secret de Marthe Robin. Paroles indédites - 2008 - Presses de la Renaissance).