Découverte d'une Vierge à  l'Enfant à  Santa Marinella

Un pan d'histoire de la famille Pacelli

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 627 clics

Au cours de travaux de maçonnerie, l’écroulement subit d’une paroi a ramené au jour une précieuse sculpture représentant une Vierge à l’Enfant en stuc romain de couleur bleu ciel, dans une habitation privée de Santa Marinella, près de Rome, qui était  autrefois une église. La propriété donne sur le bord de mer Marconi, à côté de l’hôtel Le Najadi. Cette statue, de facture très ancienne,  a le regard dirigé vers la petite villa du pape Pie XII.

Le prof. Livio Spinelli raconte les circonstances de cette découverte:

"J’habite à Santa Marinella sur la via Aurelia, en face de la petite villa liberty de la famille Pacelli, qui donne sur cette habitation particulière en forme d’église, de la seconde moitié du XIXème siècle, où, comme me racontait ma tante, habitaient Mgr Giuseppe de’ Bisogno et son secrétaire Mgr Francesco di Paolo Cassetta, tous les deux valets de chambre du pape Pie IX.

"Dès sa plus tendre enfance, Eugenio Pacelli avait l’habitude de passer des vacances avec sa famille dans un des endroits les plus beaux et les plus salubres de Santa Marinella,  là où le Roi d’Italie aussi – sur conseil du prof. Francesco Valagussa, médecin de cour et médecin-chef à l’hôpital pédiatrique de Rome "Bambin Gesu", fit construire une villa pour sa fille Yolande qui, après une maladie pulmonaire vint en convalescence à Santa Marinella et en vertu des extraordinaires caractéristiques climatiques, guérit rapidement.

Grâce à l’actuelle propriétaire de la maison, j’ai pu visiter l’intérieur où l’on reconnaît encore l’endroit où se trouvait l’autel. Le hasard a voulu que je remonte au premier propriétaire, quand durant une recherche de nouvelles sur Santa Marinella, éponyme de ma ville, je suis tombé sur une référence du cardinal Masella « Romana beatificationis et canonizationis Pii Papae IX - nova positio super virtutibus » dans laquelle est citée une déclaration faite en qualité de Témoin,  par Mgr Giuseppe de’ Bisogno des marquis de Casaluce « né à Naples en 1842, entré dans la carrière ecclésiastique et transféré jeune à Rome », Président des causes de canonisation, Maître de chambre de sa sainteté le pape Pie IX. Mgr de Bisogno, ami du cardinal Teodolfo Mertel di Allumiere, trouva à Santa Marinella, dans cette maison, un lieu idéal de retraite, de méditation et pour écrire ses travaux.

Les Pacelli avaient une amitié de longue date avec leurs voisins, au point que Mgr Francesco di Paolo Cassetta, conseiller spirituel du futur pape, ordonna prêtre Eugenio Pacelli – dans sa chapelle privée -  le 2 avril 1899. La sculpture de la Vierge, actuellement en restauration, est dans l’attente de retrouver sa place.

Traduction d'Océane Le Gall