Demain, première audience pontificale « écologique » au Vatican

Le toit de la salle Paul VI couvert de panneaux solaires

| 2297 clics

ROME, Mardi 25 novembre 2008 (ZENIT.org) - La première audience pontificale « écologique » est programmée au Vatican pour demain, mercredi 26 novembre, avec la mise en route de l'installation « solaire » sur le toit de la salle Paul VI.

L'événement - photo de l'installation « photovoltaïque » à l'appui - fait la une de L'Osservatore Romano en italien du 26 novembre (cf. Zenit du 21 novembre 2008).

L'installation a été voulue par le cardinal Giovanni Lajolo, président du Gouvernorat de l'Etat de la Cité du Vatican, et par le secrétaire, Mgr Renato Boccardo, en réponse aux appels de Jean-Paul II et Benoît XVI dans ce domaine.

L'audience hebdomadaire prévue dans l'aula  Nervi, du nom de l'architecte de la « Salle Paul VI », coïncidera en effet avec la première mise en route de l'installation de panneaux solaires sur le toit de la fameuse salle des audiences et des concerts.

La consommation en énergie de la salle et des édifices limitrophes seront en partie couverts par l'énergie produite par ces 2.400 panneaux « photovoltaïques » qui ont remplacé les vieux panneaux en béton, en respectant l'architecture de l'ensemble créé par Pier Luigi Nervi.

Il garantira en effet une production de 300 megawatt par heure (MWh) d'énergie électrique « propre » qui seront injectés dans le réseau du Vatican et on évitera ainsi la production de 225.000 kg d'anhydride carbonique, soit une économie d'environ 80 tonnes de pétrole, précise L'OR.

Cette initiative marque un tournant dans l'utilisation des énergies propres qui, en 2020, devraient couvrir 20 % des besoins de la Cité du Vatican.

Une installation de refroidissement par énergie solaire « solar cooling » est également actuellement en phase de réalisation dans la zone « industrielle » de la Cité du Vatican.

Une cérémonie d'inauguration de l'installation aura lieu à la « ‘Casina Pie IV' qui est le siège des Académies pontificales des Sciences et des Sciences sociales, en présence du cardinal Lajolo et de M. Pier Carlo Cuscianna, directeur des services techniques du Gouvernorat, M. Livio De Santoli, energy manager de l'Université de Rome La Sapienza, et de M. Frank Asbeck, président de la société allemande SolarWorld AG, qui a conçu l'installation et l'a réalisée.

L'Osservatore Romano consacre tout une autre page à l'événement sous le titre : « Le soleil au Vatican ».