Demande d'ouverture de la cause de béatification de Chiara Lubich

La fondatrice du Mouvement des Focolari, disparue il y a 5 ans

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 500 clics

Le Mouvement des Focolari demande l’ouverture de la cause de béatification de Chiara Lubich (1920-2008), sa fondatrice.

Maria Voce, présidente du Mouvement, a adressé la demande à l’évêque de Frascati, Mgr Raffaello Martinelli, le 7 décembre, date anniversaire de la naissance du Mouvement qui fête cette année ses 70 ans.

« Cette demande invite à une sainteté plus grande encore, à construire cette sainteté jour après jour pour qu’émerge cette ‘sainteté collective’ ou ‘sainteté de peuple’, à laquelle Chiara aspirait », écrit Maria Voce.

Le procès canonique peut commencer cinq ans après la mort de la personne. Or Chiara Lubich est décédée à Rocca di Papa le 14 mars 2008: il y a donc eu 5 ans en mars dernier. La demande sera reçue et examinée par les autorités ecclésiastiques compétentes selon les modalités du droit de l’Eglise catholique, précise le communiqué des Focolari.

Très engagée dans les dialogues œcuménique, interreligieux et avec les non-croyants, Chiara Lubich a reçu le prix Templeton pour le progrès de la religion et de la paix (1977), le Prix Unesco de l’éducation pour la Paix (Paris 1996) et le Prix européen des Droits de l’Homme (Conseil de l’Europe, Strasbourg 1998).

Dans un télégramme envoyé après le décès de Chiara Lubich, Benoît XVI a rendu grâce « pour le témoignage de son existence, consacrée à écouter les besoins de l'homme d'aujourd'hui, en pleine fidélité à l'Eglise et au pape ».

Il a souhaité que « tous ceux qui l'ont connue et fréquentée en admirant les merveilles accomplies par Dieu dans son ardeur missionnaire, poursuivent son œuvre et entretiennent son charisme » (cf. Zenit du 14 mars 2008).

Le Mouvement des Focolari est présent dans 182 pays avec plus de 140 000 membres.