"Demandons pardon à Dieu pour nos péchés"

Le "tweet" du jour

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 669 clics

Le pape François encourage à se tourner vers Dieu en demandant « pardon pour ses péchés », dans un tweet publié ce 29 avril 2014 :

« Qui de nous peut prétendre ne pas être pécheur ? Personne. Demandons pardon à Dieu pour nos péchés. »

Dans le sillage de la fête de la miséricorde divine (27 avril), le pape exhorte donc une nouvelle fois à se tourner vers la miséricorde de Dieu. A la fin de l'audience générale du 9 avril, il avait exhorté les jeunes à « ne jamais se lasser de demander le pardon de Dieu dans la confession ».

Lors de la messe du 7 avril 2014, il avait médité sur la façon dont Dieu pardonne : « Dieu ne pardonne pas avec un décret mais avec une caresse, en caressant les blessures. »

« La confession n’est pas un tribunal de condamnation, mais une expérience de pardon et de miséricorde », soulignait-il devant les participants au Cours annuel sur le for interne, le 28 mars et elle n'est pas non plus « une séance chez un psychiatre, ni une salle de torture », ajoutait-il lors de la messe du 25 octobre 2013 : « c’est dire au Seigneur : ‘Seigneur, je suis pécheur’ », parce qu'on éprouve « la grâce d'avoir honte ».

« Cela fait combien de temps que tu n'y es pas allé ? Courage, va te confesser ! Ne perd pas une journée de plus, vas-y, et le prêtre sera bon », exhortait-il lors de l'audience générale du 19 février.

Il s'agit ensuite de « se faire missionnaires pour proposer à d’autres de faire l’expérience de la réconciliation avec Dieu... Car celui qui expérimente la miséricorde divine est poussé à se faire l’artisan de la miséricorde auprès de ceux qui sont les derniers et les plus pauvres », expliquait-il lors d'une célébration pénitentielle le 28 mars. Au cours de cette célébration, le pape avait lui-même donné l'exemple en se confessant.