Deux Français membres du Conseil pontifical de la culture

Et deux femmes laïques nommées consulteurs

| 1488 clics

ROME, mardi 13 décembre 2011 (ZENIT.org) – Deux Français sont nommés par Benoît XVI membres du Conseil pontifical de la culture : le P. François Bousquet et M. Jean-Luc Marion. Un musicien letton et un éminent francophone, le cardinal Monsengwo Pasinya ont également été nommés. Deux femmes, laïques, sont nommées consulteurs ce même 10 décembre, dont Marguerite Peeters, connue des lecteurs de Zenit.

Le P. François Bousquet, théologien et historien des religions, professeur à l’Institut catholique de Paris est le nouveau recteur de l’église Saint-Louis-des-Français de Rome.

Jean-Luc Marion, philosophe et professeur à la Sorbonne et à Chicago, est membre de l’Académie française : il a été élu en 2008 au fauteuil du cardinal Jean-Marie Lustiger.

Notons aussi un autre laïc, musicien – pianiste -, compositeur d’Estonie, maître Arvo Pärt, né en 1935, reconnu sur la scène internationale, et auteur d’une musique épurée d'inspiration profondément religieuse.

Parmi les autres membres, un éminent francophone, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa (RDC), signe de l’attention de Benoît XVI à la culture des pays africains.

Les autres membres nommés représentent des cultures de différents continents : le cardinal Donald William Wuerl, archevêque de Washington (Etats-Unis); Mgr Salvatore Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, Mgr Giuseppe Betori, archevêque de Florence (Italie) ; Mgr Joseph Vianney Fernando, évêque de Kandy (Sri Lanka).

Parmi les consulteurs, notons une femme, laïque, Marguerite A. Peeters, journaliste, directrice générale de l’Institut pour les dynamiques de dialogue interculturel qui a son siège à Bruxelles (Belgique) : Institute for Intercultural Dialogue Dynamics, un « think tank » sur la mondialisation. Elle est l’auteur de « La mondialisation de la révolution culturelle occidentale: concepts-clefs, mécanismes opérationnels ».

Une autre laïque est également nommée : Mme Micol Forti, responsable de la Collection d’art contemporain des musées du Vatican.

Les autres consulteurs représentent des disciplines variées - théologie, histoire, architecture, physique, etc -, et viennent de plusieurs continents. Ce sont 4 prêtres et 5 laïcs: le P. José Tolentino de Mendonça, professeur à la faculté de théologie de l’université catholique de Lisbonne (Portugal) ; le P. Edouard Ade, professeur à l’université catholique d’Afrique de l’Ouest (Bénin) ; le P. Antonio Spadaro, sj, directeur de la « Civiltà cattolica », la prestigieuse revue des jésuites à Rome, et professeur en Sciences sociales à la Grégorienne ; le P. Fidel Gonzalez Fernandez, MCCJ (Combonien), espagnol, professeur de théologie à l’Urbanienne, et en histoire ecclésiastique à la Grégorienne, à Rome.

Les cinq laïcs consulteurs sont: M. Santiago Calatrava, architecte et ingénieur (Espagne) ; M. Francesc Torralba Rosello, professeur de philosophie catalan, à l’université Raymond Lulle de Barcelone (Espagne) ; M. Piero Benvenuti, professeur d’astrophysique et directeur du centre interdisciplinaire de Sciences et activités spatiales G. Colombo de l’université de Padoue ; M. Wolf Joachim Singer, professeur en neurologie et directeur de l’Institut Max Planck de Francfort (Allemagne) ; M. Bruno Coppi, professeur de physique au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et au "Plasma Science & Fusion Center" de Cambridge (Etats-Unis).

ASB