Deuxièmes journées cinématographiques à Notre-Dame de La Salette

Du 28 avril au 1er mai 2011

| 1404 clics

ROME, Lundi 11 avril 2011 (ZENIT.org) - En continuité avec l'édition 2010, les journées du cinéma à La Salette auront lieu du 28 avril au 1er mai 2011, rapporte un communiqué. Elles ont pour but de rassembler des amateurs du cinéma autour du thème central du message de Notre-Dame de La Salette : la réconciliation. Un thème qui est aussi au cœur des préoccupations de l'homme d'aujourd'hui.

Encouragé par le public, l'organisateur - l'Association « Cinéma - Rencontres à La Salette en Isère » - souhaite reconduire le même thème : « Cinéma et réconciliation ». Mais le même thème (trop riche en cinéma pour être traité en une seule fois) ne veut pas dire la même formule.

Cette année, le public sera invité à le découvrir encore un peu plus différemment. Il sera décliné à travers des films de divers genres cinématographiques : drame, policier, science fiction, biographie, animation, musical... Car le cinéma dans sa diversité nous délivre des messages de réconciliation.

Le parrain d'honneur de cette deuxième édition est Mgr Guy de Kerimel, évêque de

Grenoble - Vienne. L'invité spécial est Krzysztof Zanussi, réalisateur polonais. Il participera à la projection de son film « Persona non grata » et à la table ronde. Les projections et débats qui suivront, seront animés notamment par Michèle Debidour, Alain le Goanvic, Marek Lis, Joseph Marty et Magali Van Reeth.

Dix longs métrages (classiques et souvent récompensés mais aussi moins connus du grand public) seront présentés. Ils ont été sélectionnés par les intervenants en fonction de leur qualité artistique et de leur capacité à aborder le thème (et la réalité) de la réconciliation, rapporte le communiqué.

Une table ronde, à laquelle participeront tous les intervenants et invités, viendra compléter le programme de projections. Elle sera animé par Jean-François Cullafroz et aura comme thème : « La réconciliation : parcours personnel et enjeu social ».

Une nouveauté en 2011 : des ateliers pratiques pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur l'écriture d'un film, connaître un peu mieux le travail du réalisateur, apprendre comment marier le fond et la forme, découvrir la dimension spirituelle d'un film etc.

Ces journées cinématographiques sont ouvertes à tous. Elles sont d'abord une bonne occasion de rencontre pour les amoureux du cinéma. L'accès aux projections et animations est libre et gratuit.