Dialogue avec les Anglicans : En préparation un document sur la mariologie

Rencontres au sommet à Rome du Primat de la Communion anglicane

| 302 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 3 octobre 2003 (ZENIT.org) - Un « document très important sur la mariologie » est en préparation avec les Anglicans, révèle le cardinal Kasper.



Le primat de la Communion anglicane, le Rév. Rowan Williams a en effet rencontré aujourd’hui au Vatican deux chefs de dicastères : le président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des chrétiens, le cardinal Walter Kasper, et le président du conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, Mgr Louis Michael Fitzgerald.

Le cardinal Kasper a confié aujourd’hui à Radio Vatican qu’il a abordé, avec l’archevêque de Cantorbéry « tous les problèmes concernant l’œcuménisme : les relations avec l’orthodoxie, les Luthériens, et surtout avec la Communion anglicane ».

« Nous avons mentionné, précisait le cardinal, tous les progrès accomplis. Actuellement, nous mettons la dernière main à un document très important sur la mariologie ».

« Nous avons aussi parlé des conflits et des tensions qui ont surgi ces derniers mois à l’intérieur de la Communion anglicane à la suite de l’ordination de prêtres qui pratiquent l’homosexualité. A ce sujet, j’ai exprimé ma préoccupation parce que ce n’est pas seulement un problème interne à la Communion anglicane, c’est aussi un problème qui touche nos relations. En effet, nous avons une position claire, celle qui est exprimée dans le catéchisme de l’Eglise catholique, nous avons aussi une tradition, un héritage commun sur ce point. Nous espérons qu’eux n’abandonnent pas maintenant cette tradition commune. J’ai exprimé le souhait que le primat soit capable de trouver une solution agréée par la Communion anglicane et qui n’ait pas de répercussions sur les relations avec l’Eglise catholique. L’archevêque Williams a parlé de ses attentes, en particulier en ce qui concerne la rencontre extraordinaire de tous les primats de la Communion anglicane qui aura lieu dans deux semaines ».

Demain, samedi 4 octobre, l’archevêque de Cantorbéry rencontrera pour la première fois Jean-Paul II vers 11 heures : le Rév. Williams a en effet été élu en juillet 2002 et il a succédé ainsi au Rév. George Carey. Celui-ci s’est rendu lui-même à Rome 6 fois, en 11 ans et demi de charge pastorale, et en particulier lors de l’ouverture historique de la porte sainte à Saint-Paul hors les Murs, le 18 janvier 2000. Le primat anglican et Jean-Paul II ont signé une Déclaration commune.

Le premier archevêque de Cantorbéry à rencontrer un pape, rappelle aujourd’hui Radio Vatican, a été Geoffrey Fisher, le 2 décembre 1960 : il a effectué une visite privée au Vatican pour rencontrer Jean XXIII.

Son successeur, Michael Ramsey est venu à Rome rencontrer Paul VI en 1966, ainsi que Donald Coggan en 1977.

En 1982 et en 1989, Robert Runcie a rencontré officiellement Jean-Paul II.

La communion anglicane est présente dans 160 pays et compte quelque 70 millions de fidèles, répartis dans 37 Eglises régionales autonomes.