Dialogue interreligieux : une grande aide pour la paix

Message du pape pour le 50e anniversaire du dicastère

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 514 clics

Le pape François rend hommage au Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux (PCDI), appelé à être « une grande aide pour la cause de la paix et du progrès authentique des peuples ».

Le pape a envoyé un message au président du dicastère, le cardinal Jean-Louis Tauran, à l’occasion du cinquantième anniversaire de sa fondation (cf. Zenit du 15 mai 2014).

« L’institution du Secrétariat pour les non-chrétiens, [le département qui a précédé le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux] a représenté l’une des décisions importantes que le serviteur de Dieu Paul VI, après mûre réflexion, a mises en œuvre pendant le Concile œcuménique Vatican II », écrit le pape François.

Il s'agissait « de commencer à traduire en termes concrets les orientations du Concile » et de « diriger l’Église universelle sur le chemin du renouveau attendu », rappelle-t-il.

« En m’associant à l’action de grâce envers Dieu pour l’œuvre accomplie pendant ces cinquante années, j’espère que le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux pourra continuer sa mission avec une vigueur renouvelée qui devrait être d’une grande aide pour la cause de la paix et du progrès authentique des peuples », conclut le pape.

Pour marquer cet anniversaire, le PCDI a organisé une messe et une conférence sur le thème "50 ans au service du dialogue interreligieux", hier, lundi 19 mai, avec le cardinal Tauran, le P. Miguel Ángel Ayuso Guixot, MCCJ, secrétaire, et le P. Damian Howard, SJ, du Heythrop College de Londres.

Le dicastère a également publié le document "Dialogue dans la vérité et la charité. Orientations pastorales pour le dialogue interreligieux" ("Dialogue In Truth And Charity. Pastoral Orientations For Interreligious Dialogue") qui offre des lignes de conduite pour poursuivre le dialogue interreligieux.

Avec une traduction d'Hélène Ginabat