Dieu, un auteur... pas comme les autres

Benoît XVI reçoit des enfants de l'Action catholique italienne

| 1832 clics

Anne Kurian

ROME, jeudi 20 décembre 2012 (Zenit.org) – Dieu est un auteur… pas comme les autres : Il est celui « de la vie, de la joie, de l’amour et de la paix », fait observer Benoît XVI.

Le pape a reçu « avec affection » une délégation des enfants de l’Action catholique italienne (A.C.R.). pour les vœux de Noël, ce jeudi 20 décembre au Vatican. Le président du mouvement, M. Franco Miano et l’assistant général, Mgr Domenico Sigalini, étaient présents.

Les enfants de l’ACR – on prononce « A.CI.ERRE » – vivront leurs rencontres cette année sur le thème « A la recherche de l’auteur ».

« Qui est cet auteur ? », s’est interrogé le pape, faisant observer que « le grand Auteur de la vie, de la joie, de l’amour, de la paix » est Dieu.

En effet, a-t-il expliqué, Dieu est « l’auteur de la vie », d’abord parce qu’il a créé l’homme, mais aussi parce qu’il a « donné son Fils Jésus, qui s’est fait enfant », qui « a grandi, a parcouru les routes du monde pour communiquer l’amour de Dieu ».

C’est donc Dieu qui non seulement crée la vie mais aussi « la rend belle et heureuse, pleine de bonté et de générosité », a souligné Benoît XVI.

Dieu est également « l’auteur de la joie » : si de nombreuses causes peuvent procurer la joie, tels « les jeux, le sport, les amis, les parents, qui vivent pour vous et qui vous aiment », cependant Dieu est « l’auteur de la joie de tous » et il remplit les coeurs « d’une joie qui surpasse toutes les autres et qui dure toute la vie », a poursuivi le pape.

En ce sens, a-t-il ajouté, Jésus est « un grand Ami » pour l’homme, qui est « de plus en plus heureux » et « capable de vaincre les petites tristesses qui habitent parfois l’âme » au fur et à mesure qu’il apprend « à le connaître et à dialoguer avec Lui ».

En outre, Dieu est « l’auteur de l’amour » : personne ne peut « vivre seul ou fermé sur soi », a fait remarquer le pape, car « nous avons tous besoin d’aimer et de sentir que quelqu’un nous accepte et nous aime ».

Or, par son exemple de vie, Jésus montre que Dieu « aime tous sans distinction » et veut que « tous vivent heureux ». De même, le chrétien doit « être capable d’aimer les autres, pour rendre leur vie belle », surtout ceux « qui vivent des situations difficiles », a encouragé Benoît XVI.

Enfin, Dieu est « l’auteur de la paix », dont « le monde a tant besoin ». D’ailleurs, même si « les hommes pensent pouvoir construire la paix seuls », seul Dieu « peut donner une paix véritable et solide ».

C’est à son écoute, en lui laissant « de l’espace dans notre vie », que Dieu « dissipe l’égoïsme qui souvent pollue les rapports entre les personnes et entre les nations ». Il fait « naître des désirs de réconciliation, de pardon et de paix, même en celui qui a le cœur endurci », a insisté le pape.

Au final, a-t-il conclu, « cet Auteur n’est jamais loin de vous, au contraire, il est très proche : c’est le Dieu qui s’est fait enfant en Jésus ».