Discrimination contre les chrétiens : le Saint-Siège hausse le ton

Reconnaître l'action de l'Eglise dans le monde

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 968 clics

Le Saint-Siège hausse le ton face aux discriminations contre les chrétiens perpétrées sous diverses formes dans le monde. L'Eglise, rappelle-t-il, a à son actif de nombreux services "pour le bien de l'humanité".

Mgr Silvano M. Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations unies à Genève, est intervenu lors de la 23e Session du Conseil des droits de l’homme, le 27 mai 2013, pour la session 2 du dialogue interactif avec le Haut-commissaire.

L’archevêque dénonce fermement les « graves violations du droit à la liberté de religion en général » et « la discrimination persistante et les attaques systématiques infligées à certaines communautés chrétiennes en particulier ».

Il cite des chiffres « crédibles » selon lesquels « plus de 100.000 chrétiens sont tués à cause de leur foi chaque année ». D'autres « sont soumis à des déplacements forcés, à la destruction de leurs lieux de culte, au viol et à l'enlèvement de leurs dirigeants », tels les évêques orthodoxes d’Alep, Yohanna Ibrahim et Boulos Yaziji.

Si ces actes sont perpétrés principalement « au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie », il n’en reste pas moins qu’en occident, une tendance « marginalise le christianisme dans la vie publique », en « ignorant les contributions historiques et sociales » de l’Eglise et même en « restreignant sa capacité à conduire des œuvres de bienfaisance », ajoute-t-il.

La religion chrétienne « est au service du vrai bien de l'humanité », insiste Mgr Tomasi, en s'appuyant sur les chiffres des œuvres ecclésiales au service de « la famille humaine dans le monde entier, sans distinction de religion ou de race ».

Dans le domaine de l'éducation, l’Eglise dirige 70 544 écoles maternelles avec 6.478.627 élèves; 92 847 écoles primaires avec 31.151.170 élèves; 43 591 écoles secondaires avec 17.793.559 élèves. L'Eglise prend en charge également 2.304.171 lycéens et 3.338.455 étudiants universitaires.

L’archevêque énumère également les œuvre de charité et les centres de santé de l’Eglise, dans le monde entier : 5.305 hôpitaux, 18.179 dispensaires, 547 léproseries ; 17,223 foyers pour personnes âgées ou malades ou personnes handicapées ; 9.882 orphelinats; 11,379 crèches; 15,327 centres de conseil conjugal; 34.331 centres de réadaptation sociale et 9,391 autres types d'établissements, auxquels il faut ajouter les services d'assistance dans les camps de réfugiés.

« Ces services n’appellent certainement pas à la discrimination contre les chrétiens », conclut Mgr Tomasi.