Don Guanella obtient la guérison d'un jeune Américain

Un ami des pauvres et des jeunes

| 1164 clics

ROME, dimanche 23 octobre 2011 (ZENIT.org) – La guérison d’un jeune Américain a ouvert la voie à la canonisation de Don Guanella, ami des pauvres et ami des jeunes.

Le postulateur de la cause de Don Guanella, le P. Mario Carrera, rappelle que la commission des médecins de la Congrégation pour les Causes des saints a reconnu, le 12 novembre 2009, la guérison inexplicable du jeune Américain William Glisson, de Springfield, obtenue après avoir invoqué l’intercession du bienheureux Luigi Guanella.

Don Luigi Guanella (1842-1915), prêtre, ami des pauvres, est connu pour son œuvre d'assistance aux personnes âgées et aux personnes handicapées mentalement ou physiquement : les « maisons de la Divine Providence ».

Le postulateur souligne aussi que « les miracles sont des dons gratuits de Dieu à une personne donnée mais qu’ils revêtent un caractère communautaire puisqu’ils sont la manifestation de la bonté de Dieu qui suit avec un amour paternel les événements de notre vie » : « C’est un signe de l’intercession de nous, pèlerins sur cette terre, mais surtout de la sainteté de don Guanella pour la gloire de Dieu qui a été au milieu de nous un père des pauvres et un modèle de charité ».

C’est le 15 mars 2002 que le jeune William, né en 1981, a fait une chute en patinant à très grande vitesse, ce qui provoqua un traumatisme crânien très sérieux. Il dut subir deux interventions à la tête et une trachéotomie. Le pronostic vital était largement engagé.

Une relique de Don Guanella a alors été remise à la maman du jeune William par une de ses amies : elle l’attacha au poignet de son fils, dont l’état était jugé désespéré. Une chaîne de prière fut organisée, demandant l’intercession du bienheureux auprès de Dieu pour la vie du jeune homme, qui guérit complètement et sans séquelles, le 9 avril 2002. Il était présent ce matin, place Saint-Pierre, et il a présenté à Benoît XVI le reliquaire de Don Guanella.

Anita S. Bourdin