Double sanction en Slovénie: deux evêques démissionnent

Un scandale financier

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1177 clics

Double sanction en Slovénie: le pape François a nommé, le 31 juillet, l'évêque de Novo Mesto, Mgr Andrej Glavan, comme administrateur apostolique de l'archidiocèse de Ljubljana, et l'évêque de Celje, Mgr Stanislav Lipovsek, comme administrateur apostolique de l'archidiocèse de Maribor.

Le pape François en effet a accepté les démissions des deux archevêques de Ljubljana, Mgr Anton Stres, 70 ans, et de Maribor, Mgr Marjan Turnsek, 58 ans, pour "raisons graves", en accord avec le Droit canon (can. 401 § 2), qui dit: "L'Évêque diocésain qui, pour une raison de santé ou pour toute autre cause grave, ne pourrait plus remplir convenablement son office, est instamment prié de présenter la renonciation à cet office". 

Le Saint-Siège ne précise pas la raison de cette démission, mais il est de notoriété publique que les deux prélats sont impliqués dans la faillite du diocèse de Maribor: en 2012, le pape Benoît XVI avait mandaté une inspection canonique à ce sujet. 

L’archevêque de Ljubljana a en effet été président du Conseil économique de l’archidiocèse de Maribor, de 2000 à 2006: il était à l'époque évêque auxiliaire de cet archidiocèse, siège d’un important sanctuaire marial visité par les papes Jean-Paul II et Benoît XVI. 

Le crack financier s'élèverait à 800 millions d'euro : il a ruiné des banques et des entreprises du pays.

Après la "démission" de Mgr Simon-Victor Tonyé Bakot, au Cameroun, le 30 juillet, également pour des scandales financiers, ces deux nouvelles démissions confirment la tolérance zéro adoptée par le pape François qui poursuit ainsi le travail de Benoît XVI face aux évêques devenus indignes de leur mission: entre avril 2005 et octobre 2012, Benoît XVI a « accepté » 78 démissions d’évêques, pas loin de un par mois.

Le pape François a redit, sur l'avion de Rio à Rome (28-29 juillet) qu'il exigeait dans les finances de l'Eglise "transparence et honnêteté".