Douleur du pape pour les victimes du naufrage d'un bateau sénégalais

Il y aurait plus de 700 morts

| 161 clics

CITE DU VATICAN, dimanche 29 septembre 2002 (ZENIT.org) – Jean-Paul II a fait part de sa douleur en apprenant la mort de plus de 700 passagers d'un bateau sénégalais au large de la Gambie.



Sur les 796 personnes qui selon les autorités voyageaient sur le "Joola", 63 seulement auraient survécu. La plupart des victimes sont sénégalaises, même s'il y avait également des passagers de France, d'Espagne, de Guinée-Bissau et de Gambie.

Le "Joola" assurait la liaison entre Casamance, au sud du Sénégal, et Dakar quand il a fait naufrage, dans la nuit de jeudi à vendredi, au large de la Gambie. Les autorités ont constaté de nombreuses irrégularités dans l'embarcation.

Voici le texte du message que le pape a envoyé samedi 28 septembre, au nonce apostolique du Sénégal:
AYANT APPRIS LE DRAMATIQUE NAUFRAGE D'UN NAVIRE SÉNÉGALAIS AU LARGE DE LA GAMBIE, QUI A FAIT DE TRÈS NOMBREUSES VICTIMES, JE M'ASSOCIE PAR LA PRIÈRE À LA PEINE DES FAMILLES TOUCHÉES PAR CETTE TERRIBLE TRAGÉDIE. JE CONFIE LES DÉFUNTS À LA MISÉRICORDE INFINIE DU TRÈS-HAUT ET J'ASSURE DE MA PROXIMITÉ SPIRITUELLE TOUS LES RESCAPÉS ET LEURS FAMILLES. EN CETTE PAGE DOULOUREUSE DE L'HISTOIRE DE LA NATION SÉNÉGALAISE, JE PRÉSENTE MES SINCÈRES CONDOLÉANCES AU CHEF DE L'ÉTAT, AUX AUTORITÉS DU PAYS ET AU PEUPLE SÉNÉGALAIS, INVITANT CHACUN À MANIFESTER CONCRÈTEMENT SON SOUTIEN ET SA SOLIDARITÉ ENVERS CEUX QUE CE DRAME A AFFLIGÉS. EN GAGE DE RÉCONFORT, J'IMPLORE SUR TOUS CEUX QUI SONT FRAPPÉS PAR CETTE ÉPREUVE LE SOUTIEN DES BÉNÉDICTIONS DIVINES.
IOANNES PAULUS PP. II