Egypte: lettre du pape François au grand imam de Al-Azhar

L'estime et le respect pour l'islam et pour les musulmans

Rome, (Zenit.org) | 699 clics

Le pape François exprime son estime et son respect pour l’islam et les musulmans, plaidant pour la « compréhension entre chrétiens et musulmans dans le monde afin de construire la paix et la justice ».

Le pape a en effet adressé un message à Ahmed al-Tayyeb, depuis 2010 grand imam de l’université musulmane Al-Azhar, la principale institution de l’islam sunnite, au Caire. 

Le message lui a été remis, mardi 17 septembre, par le nonce apostolique en Égypte, Mgr Jean-Paul Gobel, accompagné d’une copie du message adressé par le pape François aux musulmans à l’occasion de la fin du ramadan. Des gestes qui marquent une reprise du dialogue après des mois d'incompréhensions.

Un communiqué de l'université indique que le message du pape exprime estime et respect « pour l’islam et les musulmans » ainsi que le souhait d’un engagement en faveur de la « compréhension entre chrétiens et musulmans dans le monde afin de construire la paix et la justice », rapporte l'agence vaticane Fides,

Le dialogue entre le Saint-Siège et Al-Azhar s’était interrompu après l’attentat contre la cathédrale copte d’Alexandrie, le 1er janvier 2011 : Benoît XVI avait souligné la nécessité de protéger les chrétiens en Égypte et au Moyen-Orient, dans une déclaration que l’institution égyptienne avait considérée comme une interférence occidentale indue.

Pour le P. Hani Bakhoum, secrétaire du patriarcat d’Alexandrie des coptes catholiques, « la lettre du pape François à l’imam al-Tayyeb constitue une manière d’exprimer les sentiments profonds d’estime et d’affection que l’Église catholique, le Saint-Siège et le pape ont vis-à-vis de tous les musulmans et en particulier d’Al-Azhar, qui est l’institution la plus représentative de l’islam sunnite modéré. Cette lettre aidera sûrement avec le temps à mettre de côté toute incompréhension et à reprendre également le dialogue bilatéral avec le Saint-Siège ».