Egypte : message de solidarité des évêques Suisses

"Que les coeurs des hommes s'ouvrent à la paix"

Rome, (Zenit.org) | 491 clics

Les évêques suisses invitent les catholiques à prier pour les « victimes de la violence et de l’injustice en Égypte », particulièrement lors des célébrations dominicales des 24 et 25 août, et à soutenir l'aide apportée par Caritas suisse aux victimes en Égypte.

Mgr Markus Büchel, président de la Conférence des évêques suisses (CES), signe un message condamnant « l’inacceptable violence et la terreur » qui visent « toute la population, tous les âges, toutes les religions et toutes les appartenances politiques confondues ».

Il se dit également «  profondément et positivement touché de voir, en Égypte, des Musulmans s’engager, au côté de Chrétiens, dans la défense de leurs églises et des personnes ».

Message du président de la Conférence des évêques suisses :

Nous, les évêques suisses, prenons très au sérieux l’aggravation de la situation dramatique en Égypte. J’invite les paroisses et les communautés religieuses du pays à confier à Dieu toutes les personnes qui sont victimes de la violence et de l’injustice en Égypte. Que les cœurs des hommes s’ouvrent à la paix qui est en Dieu, car Dieu est la paix.

L’inacceptable violence et la terreur visent toute la population, tous les âges, toutes les religions et toutes les appartenances politiques confondues. On compte jusqu'à 80 églises, monastères, couvents, écoles chrétiennes, hôpitaux et autres institutions saccagés. Je suis profondément et positivement touché de voir, en Égypte, des Musulmans s’engager, au côté de Chrétiens, dans la défense de leurs églises et des personnes.

Je remercie les Instances Fédérales pour leurs démarches en faveur de la paix et la sauvegarde des droits des minorités en Égypte, tout particulièrement des chrétiens persécutés. Je demande au Gouvernement suisse de déployer toutes les possibles démarches diplomatiques en faveur d’un apaisement de cette situation inacceptable et du respect essentiel de la liberté religieuse.

Je dis ma reconnaissance au Père Abbé d’Einsiedeln, Mgr Martin Werlen, membre de la Conférence des évêques suisses, d’accueillir dimanche soir, à 20h, en l’Abbaye d’Einsiedeln, les Chrétiens et tout particulièrement les Coptes de Suisse qui souhaitent se retrouver pour un temps de prière, de partage et de solidarité exprimée à l’égard des victimes de la folie de l’homme.

Fribourg/St-Gall, le 22 août 2013

+ Markus Büchel

Président de la Conférence des évêques suisses