Egypte : Un prêtre copte orthodoxe tué à Assiout

Une communauté éprouvée

| 2105 clics

ROME, Jeudi 24 février 2011 (ZENIT.org) - Un prêtre copte orthodoxe, le père Boutros Daoud, a été tué près d'Assiout, au village de Shotb, en Haute-Egypte, dénonce Radio Vatican ce 24 février : on ne sait pas encore s'il s'agit d'un crime crapuleux ou pour raisons religieuses.

C'est sa fille qui a trouvé son père sans vie, après trois jours sans nouvelles. Son corps décapité portait de nombreuses blessures à l'arme blanche et son appartement semblait avoir été cambriolé : le coffre-fort a été dévalisé.

Mais des témoins affirment avoir vu des hommes cagoulés sortir de l'appartement en criant « Dieu est grand ». Le curé avait reçu des menaces de la part d'un site Internet islamiste qui l'accusait de faire du prosélytisme auprès des musulmans.

C'est le énième acte violent qui touche la communauté orthodoxe d'Egypte depuis l'attentat d'Alexandrie qui a coûté la vie à 23 personnes la nuit de la Saint-Sylvestre.

Pour sa part, l'agence vaticane Fides cite les paroles de l'évêque d'Assiout, Mgr Kyrillos William : « Il semble que la question remonte à deux ans en arrière : un fidèle copte orthodoxe aurait commis un acte sacrilège contre l'islam, suscitant la colère des musulmans. Cette personne a ensuite déclaré que c'était son curé, le père Boutros Daoud, qui l'avait poussé à commettre cet acte. Depuis lors, la tension a toujours existé entre les communautés copte et musulmane ».