Election du nouveau supérieur général des  Missionnaires d’Afrique

Le P. Richard Baawobr, premier africain élu à la tête de la Société

| 2196 clics

ROME, Jeudi 3 juin 2010 (ZENIT.org) - Lundi dernier 31 mai, le P. Richard Baawobr a été élu supérieur de la société des Missionnaires d'Afrique (Pères blancs) pour les six prochaines années, en remplacement du P. Gérard Chabanon dont le mandat (2004-2010) a pris fin le jour même.

Nè à Nandom-Lawra, au Ghana, le 21 juin 1959, Le père Richard Baawobr, qui est le premier Africain élu comme Supérieur Général de la Société, a été choisi par les quelques 42 pères blancs réunis en chapitre général, du 10 mai au 12 juin, à Rome.

Entré dans la Société des Missionnaires d'Afrique, le P. Richard a fait son noviciat à Fribourg en 1981-1982. Puis il a été envoyé à Totteridge, à Londres, pour suivre des études de théologie, avant de s'engager à vie dans la Société par le Serment missionnaire, le 5 décembre 1986, et d'être ordonné prêtre à Ko, au Ghana, le 18 juillet 1987.

Sa première nomination en Afrique a été à Livulu, dans le diocèse de Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC) où il est resté 4 ans. Puis il a fait 4 ans d'études en Écriture Sainte à Rome, et une formation à la spiritualité ignacienne au Chatelard, à Lyon, en France. Il a ensuite été nommé comme membre de l'équipe du noviciat (année spirituelle) de Kahangala en Tanzanie.

Le père Richard Baawobr était membre du Chapitre 2004 comme délégué de la Province de France et avait été élu comme premier assistant général, de 2004 à 2010.

Interrogé par un de ses confrères sur ce qu'il compte apporter de nouveau dans la façon de mener la Société, P. Richard a souligné : «  Dans le fonctionnement de la Société, je sens très fort, avant et pendant le Chapitre, le souhait de renouveler les structures de communication entre les Provinces et le Conseil général pour les nominations et décider des priorités pour l'ensemble de la Société ».

Pendant ce temps-là, les travaux du XXVIIème chapitre général de la Société des Missionnaires d'Afrique, se poursuivent. Il réunit 42 délégués, d'une vingtaine de nationalités différentes, autour du thème «  Notre mission en Afrique et au monde africain ».

Son objectif : Evaluer l'activité de la Société depuis le Chapitre précédent, en 2004, et donner à la Société les grandes orientations pour les années à venir.

La semaine dernière, le chapitre a traité la mission dans le monde africain. Selon une récente chronique des pères blancs eux-mêmes, les membres du chapitre général ont reconnu qu'il fallait mieux équilibrer le personnel entre la mission « sur le continent » et la mission dans le monde africain (hors continent).

Sur ce sujet, annoncent-ils, « il est probable qu'une réunion annuelle rassemblera les huit supérieurs provinciaux et le supérieur général de la société ».

D'autres orientations ont été débattues, comme la vie en communauté, dans de grandes maisons de retraite pour les anciens, comme dans les petites équipes de travail pour les pères toujours actifs en mission, « en Afrique et dans le monde africain ».

Isabelle Cousturié
Pour plus de détails consulter la page : http://www.africamission-mafr.org/