En Europe de l’est, l’Eglise a besoin de soutien

L’AED finance des initiatives en Macédoine et en Albanie

| 1146 clics

ROME, Jeudi 3 juin 2010 (ZENIT.org) - L'association internationale Aide à l'Eglise en Détresse (AED) financera la restructuration d'un centre pastoral à Skopje, considéré comme très important pour atteindre la proche communauté chrétienne.

Le bureau britannique de l'organisation a en effet annoncé son soutien à l'initiative , particulièrement importante dans un pays comme l'ancienne république yougoslave de Macédoine où un tiers des deux millions d'habitants est au chômage.

Comme il n'est pas rare que les températures d'hiver descendent jusqu'à - 15°C , le centre pastoral a besoin de toute urgence d'une installation de chauffage.

Mgr Antun Cirimotic, directeur du centre, construit en 1983, a précisé à l'AED que les travaux n'ont jamais été faits auparavant et qu'ils sont donc nécessaires.

L'évêque de Skopje, Mgr Kiro Stojanov, a souligné pour sa part que les macédoniens apprécient l'œuvre de l'Eglise catholique, particulièrement active dans l'action sociale. Entre autres choses, celle-ci gère de nombreuses cantines pour les pauvres, des orphelinats et des hôpitaux.

« La population nous respecte, a-t-il déclaré. Etant très éparpillés, nous sommes visibles partout. Nous avons beaucoup de vocations, même si nous sommes une petite Eglise ».

Les défis à affronter sont vraiment nombreux, à commencer par le fait qu'il n'y a que 18 prêtres pour un total de 20.000 catholiques.

L'AED est active aussi en Albanie, où l'Eglise continue à grandir après l'écroulement du communisme, bien que toutes les propriétés dont le gouvernement communiste s'est emparé ne lui aient pas encore été rendues.

Dans le diocèse de Shkodre aussi, l'association s'est chargée de financer la restructuration d'un centre pastoral, qui représentera un grand pas en avant pour l'Eglise de la région.