En route, la cause de béatification de 124 martyrs coréens

| 587 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 13 juillet 2004 (ZENIT.org) – La cause de béatification du Serviteur de Dieu Paul Yun Ji-chung et de ses 123 compagnons, s’est ouverte officiellement le 5 juillet à Séoul au siège de la conférence épiscopale de Corée. La date du 5 juillet correspond à la date du martyre de saint André Kim Tae-gon, premier prêtre coréen canonisé et patron du clergé coréen. Au calendrier Romain, les 103 premiers martyrs de Corée sont fêtés le 20 septembre.



Paul Yun Ji-Chung et ses 123 compagnons martyrs ont été torturés et tués en haine de la foi en 1791, au début de l’introduction du christianisme en Corée par des fidèles laïcs.

Lors de la cérémonie d’ouverture du procès de béatification, on a donné lecture de la pétition, des documents liés au décret de la congrégation pour les Causes des saints, et de la liste des principaux témoins qui seront entendus.

Désormais, chaque quatrième vendredi du mois sera consacré à l’enquête sur la vie et sur la sainteté de ces 124 autres martyrs. Mgr Michael Pak Jeong procèdera à l’instruction du procès. Notant le grand enthousiasme des fidèles coréens, il a déclaré : "C’est le premier pas du procès qui aura une phase locale, et qui sera ensuite soumis au jugement de la congrégation pour les Causes des saints".

C’est en 2002 que l’Eglise coréenne avait soumis à la congrégation pour les Causes des saints, la documentation concernant les 124 martyrs coréens. Le Saint-Siège a donné son "nihil obstat" en décembre 2003.

L’Eglise de Corée vénère déjà 103 martyrs qui ont été canonisés en 1984 à Séoul par le pape Jean Paul II, lors de la première cérémonie de canonisation faite en dehors du Vatican, un événement mémorable pour l’Eglise de Corée.

Enfin, le Saint-Siège a donné également son feu vert à l’Eglise de Corée pour une autre cause de béatification : celle du Père Thomas Choe Yang-eop, prêtre coréen qui a vécu au 19e siècle : il sera le deuxième prêtre coréen non-martyr béatifié, après le P. André Kim Tae-gon.