Enquête sur la fuite de documents confidentiels

Une commission pour faire la lumière

| 1632 clics

Anita Bourdin

ROME, mercredi 25 avril 2012 (ZENIT.org) –  Une enquête doit faire la lumière sur la fuite de documents confidentiels du Vatican : c’est l’objectif d’une commission cardinalice mise en place, mardi 24 avril, par Benoît XVI.

Cette décision constitue une réponse à la divulgation, en Italie, « à la télévision, dans des journaux et d’autres médias », de documents « couverts par le secret professionnel », indique une déclaration de la Secrétairerie d'Etat, publiée ce 25 avril, par la salle de presse du Saint-Siège (cf. Zenit du 5 février 2012).

Le but de cette commission est de mener « avec autorité une enquête qui fasse toute la lumière sur des épisodes de ce type ». Elle agira « à tous les niveaux », en vertu de son « mandat pontifical ». La première réunion a permis d’établir « la méthode et le calendrier des travaux ».

La commission est composée de trois cardinaux : Julián Herranz - qui en est le président -, espagnol, président émérite du Conseil pontifical pour les textes législatifs et de la Commission disciplinaire de la curie romaine, Jozef Tomko, slovaque, préfet émérite de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, et Salvatore De Giorgi, italien, archevêque émérite de Palerme.