Espagne : "l'amour total", 522 martyrs béatifiés

Le pape salue "leur amour jusqu'à l'extrême"

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 761 clics

522 martyrs espagnols du XXe siècle, prêtres, religieux et laïcs, ont été béatifiés à Tarragone, ce 13 octobre 2013. Le pape salue « leur amour jusqu'à l'extrême », qui peut être imité au quotidien en «  sortant de soi-même, de son égoïsme... et en s'ouvrant à Dieu, aux autres ».

Lors de l'angélus de ce dimanche matin, après avoir consacré le monde au Coeur immaculé de Marie, au pied de la statue de Notre Dame de Fatima, sur la place Saint-Pierre, le pape a évoqué cette béatification en italien.

« Louons le Seigneur pour ses témoins courageux, et par leur intercession supplions-le de libérer le monde de toute violence », a-t-il dit.

Dans un vidéo-message transmis lors de la célébration à Tarragone, le pape assure les participants de sa proximité.

Il médite sur l'essence des martyrs, qui sont « des chrétiens gagnés au Christ, des disciples qui ont bien compris la signification de cet « amour jusqu'au bout » qui a conduit Jésus à la croix ».

Chez les martyrs, ajoute-t-il, « pas d'amour de demi-mesure. C'est l'amour total, qui aime jusqu'à l'extrême. Sur la croix, Jésus a ressenti le poids de la mort, le poids du péché, mais s'est entièrement confié au Père, et a pardonné. Les martyrs l'ont imité dans cet amour jusqu'à la fin ».

Imiter les martyrs est à la portée de tous, a fait observer le pape : « c'est toujours mourir un peu que de sortir de soi-même, de son égoïsme, de son bien-être, de sa paresse, de ses douleurs, et de s'ouvrir à Dieu, aux autres, surtout ceux qui en ont besoin ».

A leur exemple, les baptisés sont invités à être « des chrétiens en actes et non en paroles, à ne pas être des chrétiens médiocres, des chrétiens vernis de christianisme sans substance » et finalement être des chrétiens « jusqu'à la fin », « ferments d'espoir et architectes de fraternité et de solidarité », a conclu le pape.