Espagne : Plus dun demi-siècle de présence combonienne

Un institut féminin apostolique en expansion

| 1192 clics

ROME, jeudi 27 octobre 2011 (ZENIT.org) – Les missionnaires comboniennes ont fêté le week-end dernier les 50 ans de leur présence missionnaire en Espagne. C’est un institut féminin apostolique en expansion.

L’arrivée d’Italie des trois premières religieuses de l’Institut des missionnaires comboniennes, fondé par saint Daniel Comboni en 1872, remonte au 22 octobre 1960.

Daniel Comboni, qu’on a pu appeler l’évêque d’Afrique centrale, estimait que l’apostolat de la femme dans l’œuvre d’évangélisation était « incontournable ».

L’institut est particulièrement voué à l’évangélisation des peuples qui n’ont pas encore reçu l’annonce de l’Évangile, surtout les plus pauvres.

Avec l’arrivée du charisme de Comboni en Espagne, beaucoup de jeunes-filles ont rejoint la congrégation des missionnaires comboniennes.

Actuellement la congrégation compte 1.400 religieuses de 34 nationalités. Les Espagnoles sont au nombre de 80.

Leur action se développe en Afrique, en Amérique et en Asie. Dans les pays européens, les religieuses se proposent d’aider l’Église locale, partageant avec la société les richesses et pauvretés des populations, et essayant de jeter des ponts entre des différentes réalités.