Etats-Unis : Augmentation des crimes contre religieux et lieux de culte

Selon un rapport du « Christian Security Network »

| 1844 clics


ROME, Jeudi 7 janvier 2009 (ZENIT.org) - Aux Etats-Unis, l'année dernière, le nombre de crimes contre des organisations chrétiennes a dépassé le millier, selon des chiffres rendus publics par le Christian Security Network, dans un rapport publié récemment sous le titre. « Crimes Against Christians Organizations in the United States » (« Crimes contre des Organisations chrétiennes aux Etats-Unis »).

Parmi les quelques 1.200 crimes commis, le rapport fait état de cas très graves dont 12 meurtres et 38 autres cas de violence, incluant également trois tentatives de viol et trois enlèvements. Ce rapport signale aussi 98 incendies criminels et 700 vols avec effraction. 

« Une liste d'autant plus décourageante que l'on sait qu'en 2010 la situation n'est pas destinée à s'améliorer », a souligné  le directeur exécutif du Christian Security Network, Jeff Hawkins, lors de la présentation du rapport à Cincinnati. 

Selon Jeff Hawkins, expert en sécurité depuis plus de 30 ans, les édifices de culte et les organisations chrétiennes sont considérés par les criminels comme des cibles relativement faciles. 

Ce rapport est le premier rapport à énumérer de manière exhaustive les crimes commis contre les personnes et les églises chrétiennes. 

Le Federal Bureau Investigation (FBI) dispose lui aussi de statistiques concernant les crimes de nature haineuse envers la religion, mais déterminer les motivations de certaines actions délictueuses s'avère difficile, les données n'étant pas tout à fait complète. Il y a ensuite le problème que beaucoup de crimes, qualifiés de moins graves, ne sont pas toujours dénoncés par les victimes. Beaucoup de ministres du culte chrétiens estiment que pardonner les coupables est la meilleure façon d'éviter de nouvelles offenses. 

Selon le responsable du Christian Security Network, les crimes graves comme les meurtres et les incendies criminels sont faciles à enregistrer, tandis que les petits vols ne sont pas communiqués  à la police.

Quoiqu'il en soit, selon Jeff Hawkins, de nouveaux crimes pourraient être évités si toutes les églises étaient dotées de dispositifs de sécurité efficaces. 

« Les responsables de culte chrétiens doivent changer leur manière de penser et envisager un renforcement des mesures de sécurité pour protéger aussi bien leur personne que les biens que renferment les lieux de culte », a-t-il déclaré.