Etats-Unis : « En Dieu, nous croyons », confirmation de la devise

Origine d'une "devise"

| 1697 clics

ROME,  mardi 8 novembre 2011 (ZENIT.org) – La Chambre des représentants américaine a approuvé la semaine dernière, une  résolution qui réaffirme l'usage de la devise nationale des Etats-Unis « In God we Trust » (« En Dieu nous croyons »), imprimée sur tous les billets de banque de la nation.
Les élus de la Chambre des représentants, où les Républicains sont majoritaires, ont approuvé la résolution par 396 voix contre 9, rapporte L'Osservatore Romano.

Le texte, proposé par la Républicaine Virginia Randy Forbes, « soutient et encourage l’affichage public  de la devise » dans les écoles, les institutions et bâtiments publics ».


Un an avant les présidentielles de 2012, cette mesure n’a pas manqué d’alimenter de nouvelles polémiques entre les Démocrates et Républicains.


Les Démocrates ont vivement critiqué cette initiative des Républicains, qu’ils jugent inutile, commente L'OR. Elle est selon eux « une perte de temps pour le congrès » qui devrait s’occuper de questions plus urgentes.


« Aux dernières nouvelles, In God we Trust est la devise des Etats-Unis adoptée en 1956 », a ironisé Nadeam Elshami, le porte-parole du chef des Démocrates de la Chambre, Nancy Pelosi.


C'était la confirmation de la devise qui apparaissait les billets verts américains depuis la guerre civile de 1861. Et, après la confirmation de 1956, la devise a été une nouvelle fois confirmée par une loi de 2002 interdisant tout autre modification de la norme précédente. Et puis, il y a 5 ans seulement, il y a eu une dernière affirmation par la Chambre haute.


Au-delà de toute polémique, les dirigeants républicains soutiennent que la résolution qui appelle en cause la confiance en la foi divine,  peut être un vecteur « d’espérance et d’inspiration » pour les américains en cette période de grandes difficultés économiques », conclut la même source.