Etats-Unis : Les chômeurs ne sont pas des chiffres

Appel du président de la Conférence épiscopale américaine

| 1045 clics

Rome, Vendredi 23 septembre 2011 (ZENIT.org) – Le président de la Conférence épiscopale des Etats-Unis appelle ses confrères à sensibiliser face au « scandale » de la pauvreté et du chômage.

Mgr Timothy Dolan, archevêque de New York, lance cet appel dans une lettre envoyée à la mi-septembre à tous les évêques. Il leur dit son espoir qu’en tant que « pasteurs, enseignants et leaders », ils puissent saisir les occasions qui se présentent à eux pour « amener l’opinion publique à se concentrer sur le scandale de la pauvreté diffuse et le grand manque de travail dans la société ».

L’archevêque précise que sa lettre est une réponse à une demande du Comité administratif des évêques, qui rapporte qu’aux Etats-Unis, 46 millions de personnes (15% de la population) vivent dans des conditions de pauvreté.

Dans sa lettre, il forme le vœu que tous les évêques continuent à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour « soutenir les dimensions humaines, morales et spirituelles face à la crise économique actuelle ».

Le nombre des chômeurs « n’est pas une statistique », rappelle t-il, mais « des personnes qui souffrent, blessées dans leur dignité humaine ».

Attribuant aux « comportements politiques et financiers » les échecs économiques, il affirme néanmoins que l’heure n’est pas aux excuses et aux reproches, mais à ce que « chacun accepte sa propre responsabilité, personnelle et institutionnelle, à créer des postes de travail et vaincre la pauvreté, chacun en fonction de ses propres capacités et opportunités ».

« Individus, familles, groupes communautaires ou fondés sur la foi, employeurs et travailleurs, gouvernement, tous doivent collaborer et trouver des moyens efficaces pour promouvoir le bien commun dans la vie nationale et économique », ajoute-t-il.

Car, écrit-il, « bâtir une société et une économie plus juste est une partie essentielle de notre travail en tant que catholiques ».

« Nous donnons à manger à ceux qui ont faim, donnons refuge aux sans-abris, éduquons les jeunes, accueillons les réfugiés et prenons soin des malades et des personnes vulnérables. Notre Eglise est un service. Elle est au côtés des pauvres et sans emplois, aidons-les à briser ce cercle de la pauvreté et à agir pour le bien de leurs familles et communautés », souligne encore Mgr Dolan dans sa lettre.

On trouvera l’intégralité de la lettre de l’archevêque à l’adresse : www.usccb.org/issues-and-action/human-life-and-dignity/economic-justice-economy/letter-to-bishops-on-economic-situation.cfm