Etats-Unis/Scandale financier: Aucune implication du Saint-Siège

Un démenti formel a déjà été publié en 1999

| 583 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 15 mai 2002 (ZENIT.org) - Le porte-parole du Saint-Siège, M. Joaquin Navarro Valls dément à nouveau l´implication du Saint-Siège dans un scandale financier qui a éclaté il y a quelques années dans l´Etat du Mississipi (Etats-Unis).



"A la suite des nouvelles d´une agence rapportée par certains journaux à propos de l´implication du Saint-Siège dans une escroquerie financière dans laquelle est accusé comme principal artisan M. Martin Frankel, explique M. Navarro-Valls, je considère opportun de préciser comme il a du reste déjà été fait le 1er juillet 1999:
1) la Fondation "Monitor Ecclesiasticus", présidée par Mgr Emilio Colagiovanni, a été érigée dans le diocèse de Naples en 1967, mais elle n´est en aucun cas une fondation vaticane, et encore moins la Fondation "St. Francis of Assisi", dont le Saint-Siège ignore la constitution et les finalités;
2) à l´époque des faits, Mgr Emilio Colagiovanni était un prêtre à la retraite qui n´exerçait aucun emploi dans le cadre du Saint-Siège. Dans cette affaire, il a agi en tant que citoyen italien privé;
3) le Rév. Peter Jacobs a été suspens a divinis et mis en demeure par les autorités ecclésiastiques du diocèse de Washington depuis 1983;
4) le Saint-Siège n´a pas reçu ni donné de fonds aux susdites fondations, comme il a déjà été précisé le 1er juillet 1999;
5) à la nouvelle de ces faits, le Saint-Siège a déclaré immédiatement sa totale non-implication et a fourni les informations dont il disposait au Parquet général de l´Etat du Mississipi".