Etats-Unis : Une loi pour aider les parents à accueillir un enfant trisomique

Et sauver des vies

| 1876 clics

 

ROME, Lundi 29 septembre 2008 (ZENIT.org) - Une loi des Etats-Unis pourrait faire diminuer le nombre des avortements d'enfants trisomiques, en aidant leurs parents à les accueillir, indique « Gènéthique », la synthèse de presse de la fondation Jérôme Lejeune.

Après son approbation au Sénat, la Chambre des Représentants des Etats-Unis a approuvé jeudi dernier, 25 septembre 2008, un texte de loi qui devrait diminuer le nombre d'avortements d'enfants trisomiques ou atteints d'autres handicaps.

Aujourd'hui, aux Etats-Unis, 90% des enfants diagnostiqués trisomiques meurent par avortement et ce pourcentage est identique pour d'autres maladies comme le « spina bifida » ou la « mucoviscidose ».

Pour le Sénateur Sam Brownback, ce chiffre est beaucoup trop important et suggère que la société ne protège pas l'être humain à chaque étape de son développement.

Cette résolution devrait maintenant être signée par le président George W. Bush et faire office de loi.

Elle permettrait aux familles dont l'enfant est diagnostiqué trisomique d'obtenir des informations pertinentes permettant de les aider. Ils pourront ainsi être mis en relation avec des associations d'aide à l'éducation d'enfants handicapés.

Des programmes de soutien aux parents tant au niveau local que national devraient également être mis en place.

Enfin, on créera un registre des familles qui souhaitent adopter des enfants handicapés.

Source : LifeNews (Steven Ertelt) 25/09/08