Etre évêque est un "service", non un "honneur"

Le pape confère deux ordinations épiscopales

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 973 clics

L’épiscopat est « le nom d’un service et non d’un honneur… l’évêque doit servir et non dominer », déclare le pape François.

Le pape a conféré l’ordination épiscopale à deux prêtres, en la basilique Saint-Pierre, ce 24 octobre 2013 : les nouveaux évêques sont un Français, Mgr Jean-Marie Speich et un Italien, Mgr Giampiero Gloder.

Mgr Jean-Marie Speich, 58 ans, est originaire de l’archidiocèse de Strasbourg. Il a été nommé nonce apostolique au Ghana le 17 août 2013.

Mgr Giampiero Gloder, 55 ans, est quant à lui prêtre du diocèse de Padoue. Il a été nommé président de l'Académie pontificale ecclésiastique le 21 septembre 2013.

Au cours de son homélie prononcée en grande partie d’abondance de cœur, le pape a médité sur les « responsabilités apostoliques » des évêques, successeurs des apôtres : « A travers la succession ininterrompue depuis les apôtres, l'oeuvre du Christ se transmet jusqu'à aujourd'hui ». Et c’est donc « le Christ qui continue par les évêques à annoncer le salut et à sanctifier les croyants ».

« Vous avez été choisis entre les hommes et pour les hommes », a-t-il également rappelé : l'épiscopat est « le nom d’un service et non d’un honneur… l’évêque doit servir et non dominer… toujours en service, toujours en service… ».

Le pape les a exhortés à « annoncer la Parole en tout temps » mais aussi à « prier », car même les apôtres ont choisi des diacres pour avoir le temps de prier : « Un évêque qui ne prie pas est un évêque à mi-chemin. Et s’il ne prie pas le Seigneur il finit dans la mondanité », a-t-il insisté.

« Aimez vos prêtres et vos diacres, qui sont les plus proches de vous… Aimez aussi les pauvres, les sans défense et ceux qui ont besoin d’aide… Aimez avec un cœur de père et de frère tous ceux qui vous sont confiés par Dieu », a poursuivi le pape, qui leur a demandé également d’être « unis au Collège des évêques ».