Europe : Avenir de la création, responsabilité des religions

Réunion des responsables ad hoc des conférences épiscopales

| 1189 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 4 juin 2004 (ZENIT.org) – Depuis le 3 juin, la Belgique accueille, à Namur, la sixième rencontre des délégués pour l'environnement des Conférences épiscopales d'Europe, organisées par le Conseil des Conférences épiscopales d'Europe (CCEE). Cet événement rassemble quelque soixante délégués venus de 22 pays d'Europe et des représentants de divers organismes ecclésiaux européens, autour du thème "écologie et œcuménisme", indique l’agence catholique belge "CathoBel" (www.cathobel.be).



Du 3 au 6 juin 2004, la Belgique accueille la rencontre des responsables de l'environnement, organisée par le CCEE (Conseil des Conférences épiscopales d'Europe). Il s'agit de la 6ème et dernière édition du second cycle de ces rencontres, organisées chaque année dans un pays différent. Le thème choisi cette année est 'La responsabilité des Églises et religions pour la création'.

Ce grand rassemblement qui a lieu à Namur voit la participation de 22 pays d'Europe ainsi que celle des États-Unis et de l'Australie. L'invitation émane cette année des évêques de Belgique, via la 'Commission Sauvegarde de la Création'. Celle-ci a organisé ce rassemblement "œcuménico - écologique" à Namur.

Lors de la table ronde interreligieuse, animée par Mgr Grab, président de la CCEE, la tradition chrétienne est représentée par le Père Guy Gilbert. Le Nonce apostolique auprès de l'Union Européenne, Mgr Sainz Munoz, participera quant à lui au débat du samedi.

Une septantaine de représentants des pays d'Europe, d'Australie et des États- Unis participeront à cette session. Plusieurs responsables chrétiens, dont le Métropolite Emmanuel de France, représentant du Patriarcat œcuménique, participeront à un débat sur la 'contribution des Églises au développement durable.

Au cours de la journée du vendredi 4 juin, une table ronde autour du thème "Chances et difficultés de la collaboration interreligieuse" doit rassembler le P. Guy Gilbert, le Grand Rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, pour la tradition juive, Mahi Yacoub, professeur de religion islamique et le Vénérable Lama Karta pour la tradition bouddhiste. Le débat est mené par Mgr Amédée Grab, Président du CCEE.

Le samedi, Jan Figel, commissaire de l'Union européenne pour la Slovaquie, Mgr Faustino Sainz Munoz, Nonce apostolique auprès de l'UE, Lukas Visher, de l'ECEN (European Christian Environmental Network, Réseau œcuménique chrétien pour l'environnement) et Stefan Lunte de la COMECE (Commission des Épiscopats de la Communauté Européenne) s'intéresseront à la contribution politique des Églises en Europe pour la sauvegarde de la création.

La rencontre, dont l'objectif est de "trouver réponses aux défis environnementaux de demain" se terminera le 6 juin par une synthèse des travaux et une déclaration finale. Une messe sera célébrée dimanche à 11 heures, à la cathédrale Saint-Aubain par Mgr André-Mutien Léonard, évêque de Namur.

L'objectif de la 'Commission Sauvegarde de la Création' est d'avoir une réflexion anthropologique et éthico-théologique, de favoriser les synergies entre les acteurs environnementaux, d'augmenter la visibilité (inter)nationale en matière d'environnement, de favoriser l'éducation à l'environnement auprès des jeunes, dans une démarche oecuménique et interreligieuse.

Le CCEE, 'Conseil des conférences épiscopales européennes' (Consilium Conferentiarum Episcoporum Europae) est composé des Présidents des 34 conférences épiscopales européennes. Ce conseil, qui existe depuis 32 ans, a pour tâche de promouvoir la collaboration des évêques en Europe

Site de la 'Commission Sauvegarde de la Création' : http://www.sauvegardedelacreation.be.tf

© CathoBel 2004 – Tous droits réservés