Europe/Evêques: Pour la contribution des Eglises à la "Convention"

Rencontre des Eglises avec la présidence espagnole de l´Union

| 182 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 31 janvier 2002 (ZENIT.org) - Les Eglises expriment leur volonté de contribuer à la Convention en vue de la réforme de l´Union européenne.



Des représentants des Eglises d´Europe ont rencontré, à Madrid, mercredi 30 janvier, M. Ramón de Miguel, Secrétaire d´Etat pour les Affaires européennes et représentant de la Présidence espagnole de l´union européenne.

La délégation était composée de représentants de la Commission des Conférences des évêques de la Communauté européenne (COMECE), de la commission "Eglise et société" de la conférence des Eglises européennes (CEC), de la conférence épiscopale espagnole, de l´Eglise évangélique espagnole, et de l´Eglise épiscopale réformée espagnole.

Ces représentants ont exprimé leur souhait de "contribuer au travail de la Convention" chargée de l´élaboration de propositions en vue de la réforme de l´Union européenne. La Convention doit ouvrir ses travaux le 28 février prochain.

Les représentants des Eglises, indique le même communiqué ont salué la Déclaration de Laeken, décembre dernier, prévoyant la Convention. Ils n´en ont pas moins déploré que les responsables de l´EU ne faisaient pas de mention directe du rôle des Eglises et des communautés religieuses au sein du Forum qui doit accompagner le travail de la Convention.

Ils se réfèrent au Livre blanc de juillet 2001 qui lui, mentionne la contribution des Eglises et des communautés ecclésiales dans le processus de décision européen.

C´est pourquoi ils proposent que la Convention organise une audition spéciale des Eglises et communautés ecclésiales et demandent à M. Miguel d´appuyer cette proposition à travers la représentation de la Présidence espagnole, auprès du Presidium de la Convention.

La délégation a également évoqué l´état actuel des négociations pour les nouvelles adhésions à l´Union, ainsi que les questions sociales et du développement durable, mis à l´ordre du jour du sommet de Barcelone de mars 2002, mais aussi les questions liées à la politique familiale, les programmes d´éducation.

La délégation a exprimé en outre la préoccupation des Eglises pour les questions de bioéthique comme la recherche sur les cellules souches.

Enfin, le dernier sujet abordé était le rôle de l´Europe dans le monde: pour le dialogue interreligieux, en particulier en vue du sommet des ministres européens pour le Partenariat Euro-méditerranéen (Processus de Barcelone) qui aura lieu à Valence les 22-23 avril 2002, mais aussi des relations avec l´Amérique latine, avant le sommet EU-Amérique latine qui se tiendra à Madrid les 17-18 mai 2002.