Europe : l'engagement de l'Eglise pour la cohésion sociale

Rencontre du Conseil des Conférences épiscopales d'Europe

| 893 clics

ROME, mardi 28 août 2012 (ZENIT.org) – L’engagement de l’Église en faveur de la cohésion sociale en Europe sera au cœur des travaux de la prochaine rencontre du CCEE.

Le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE) organise une rencontre à Chypre, Nicosie, du 3 au 5 septembre 2012. C’est la Commission CCEE pour les questions sociales « Caritas in veritate », présidée par Mgr Giampaolo Crepaldi, évêque de Trieste, qui convoque la rencontre.

Une trentaine de délégués responsables pour les questions sociales des Conférences épiscopales d’Europe seront présents, accueillis par l’archevêque de Chypre des Maronites, Mgr Youssef Soueif.

Les participants se pencheront notamment sur la « cohésion sociale en Europe », alors que sévit la crise : aujourd’hui, souligne le communiqué, le vivre-ensemble est « un choix quotidien » difficile s’il est inspiré « uniquement par l’opportunité ou par la nécessité des circonstances » et non par la « volonté de réaliser un projet de vie en commun ».

Ils étudieront en ce sens « les éléments qui mettent en péril » la cohésion sociale, aux niveaux local et européen et le « rôle de l’Eglise » pour construire cette cohésion sociale.

Les travaux seront inaugurés par le cardinal Angelo Bagnasco, archevêque de Gênes et vice-président du CCEE. Parmi les intervenants, citons Mgr Diarmuid Martin, archevêque de Dublin, et M. Vincenzo Buonomo, conseiller juridique du Saint-Siège auprès de l’ONU, la FAO, L’IFAD, l’OSCE et le Conseil de l’Europe, qui parlera de « La politique de cohésion sociale dans l’Union européenne ».

Par ailleurs, les participants rencontreront les autorités civiles du pays et visiteront les lieux les plus significatifs de la présence chrétienne dans l’île : monastères, lieux religieux et culturels. Ils visiteront également les villages maronites d’Ayia Marina, Assomatos, Karpasha et Kormakitis, situés au nord de l’île, le 5 septembre.

Cette rencontre est organisée dans le cadre des activités promues par le gouvernement chypriote à l’occasion de la présidence chypriote de l’Union européenne.