Europe: Les actes antisémites constituent "une menace pour la paix civile"

Intervention du cardinal Lustiger à Bruxelles

| 544 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 25 avril 2002 (ZENIT.org) - Le cardinal Lustiger, parlant mardi 23 avril, à Bruxelles, devant le Congrès juif mondial (CJM) a estimé que "les actes antisémites qui se sont multipliés en France et en Europe ces dernières semaines constituent une menace pour la paix civile".



L´archevêque de Paris était l´un des invités du Comité exécutif du Congrès juif mondial, réuni à Bruxelles dès lundi 22 pour "trouver une réponse aux violences antisémites qui se font jour à travers" l´Europe.

"Les attentats contre les synagogues sont des actes d´antisémitisme, mais aussi des atteintes à l´ordre public. Le danger est non seulement celui de l´antisémitisme, mais aussi celui d´une atteinte à la paix civile", précisait l´archevêque à l´issue de son intervention, rapporte l´AFP.

Le cardinal Lustiger a évoqué les "dangers d´une guerre civile en France". "Pour nous, l´antisémitisme demeure une menace lancinante", a-t-il ajouté.

Invitant la connaissance mutuelle entre juifs et chrétiens, "il ne s´agit pas de se contenter d´une éthique du consensus et de la communication. Il nous faut une connaissance réelle des sensibilités et de leur histoire, des convictions et des non-dits, voire de nos ignorances", expliquait le cardinal Lustiger, toujours selon la même source.